Divers Le journaliste de RTL-TVI passe le cap en toute sérénité

" Il y a pire dans la vie ! ", ironise Michaël Miraglia en évoquant ses quarante ans. Le présentateur de Reporters sur RTL-TVI est, en effet, devenu quadragénaire ce vendredi 25 août. Un âge qu’il ne porte pas du tout sur le visage. Sa recette magique pour garder la forme ? " C’est le sport, sans aucun doute ! Je cours pratiquement tous les jours, même pendant les vacances, et je vais à la salle de sport. L’exercice physique, c’est vraiment vital pour moi. Ça m’aide à avoir les idées claires et à me sentir bien dans ma peau ", nous explique le journaliste, ex-animateur de De quoi je me mêle ! , qui voit le temps passer mais prend son passage à la quarantaine de façon très sereine. " Ça ne me dérange pas plus que ça. Et puis, avoir quarante ans aujourd’hui, c’est en avoir trente à l’époque. Tout est encore à construire. J’ai énormément d’amis qui ont la même tranche d’âge que moi et on fonctionne tous de la même façon. On a les bons côtés des mecs de quarante ans. C’est-à-dire qu’on continue à profiter de la vie et à faire la fête. Je pense que c’est l’âge où on se sent le plus en phase avec soi-même. "

© Didier Bauweraerts

À quarante ans, vous n’avez pas encore goûté aux joies de la paternité. C’est quelque chose qui vous plairait ?

"Évidemment ! Quand je pense que mon père m’a eu à 23 ans, je me dis qu’il serait peut-être temps que j’y pense aussi ! (rires) Non mais il ne faut pas être pressé dans la vie. Chaque chose viendra en son temps. D’ailleurs, j’ai encore la vie devant moi pour devenir père. J’espère que ça arrivera." (sourire)

Comptez-vous fêter votre anniversaire de façon particulière ?

"Je pense que je ne le fêterai pas du tout ! (rires) Notez que l’année dernière et l’année d’avant, je ne l’ai pas fêté non plus puisque j’étais en pleine préparation de De quoi je me mêle ! Le nombre de jours où je fais la fête va compenser le fait que je ne fête pas mon anniversaire le jour J." (rires)

En cours d’année, vous avez lâché les commandes de l’animation pour vous tourner vers le journalisme en présentant Reporters. Aucun regret ?

"Jamais de regret ! Je suis d’ailleurs très content de la confiance que RTL m’a donnée. Ces deux mois de vacances m’ont permis de cogiter sur des sujets vraiment forts pour Reporters . On va, par exemple, faire un numéro sur les rapports entre les francophones et les Flamands en compagnie de Christophe Deborsu. Comme expliqué dans de précédentes interviews, ce n’est pas parce que je me tourne davantage vers le journalisme que je ne ferai plus d’animation. La preuve, je serai, comme l’année dernière, à la présentation de plusieurs soirées événementielles. Chez RTL, je peux vraiment me frotter à plusieurs domaines et ça me plaît vraiment !"

© DR

Thibaut Roland, ancien chroniqueur de De quoi je me mêle !, est parti tenter sa chance à la concurrence. N’étiez-vous pas triste de le voir quitter la maison RTL ?

"Ça m’a déchiré le cœur, oui. En plus d’avoir été un collègue, Thibaut est surtout un super pote. Je suis évidemment triste qu’il quitte RTL comme je suis triste pour toute autre personne qui quitterait le groupe. Mais s’il a trouvé sa place dans la maison d’en face, on ne peut que se réjouir ! Le principal, c’est qu’il s’épanouisse. Si c’est le cas, alors je suis content pour lui."