Divers

Défilé de people pour la 14e édition du Top Model Belgium, en direct du Lido de Paris, et présenté par Monsieur RTL Info.

« Quel bonheur de se retrouver ici dans le temple de la beauté, lance d’emblée le présentateur du JT sur RTL-TVI, Michel De Maegd. Un lieu admiré dans le monde entier. »

Accompagné de Virginie Claes à la présentation (Miss Belgique 2006) vu que cette élection sera non seulement diffusée sur Plug RTL (avec Jean-Michel Zecca en coulisses) mais aussi pour la première fois en Flandre, Michel De Maegd se sent comme un poisson dans l’eau dans son nouveau costume de présentateur. « Je vais enfin vous annoncer de bonnes nouvelles, sourit-il. S’il y a un ouragan, ce sera un ouragan de beauté. S’il y a un Donald Trump, il sera mince, élégant et beau! »

202 candidats (hommes et femmes dans plusieurs catégories d’âge) défilent donc au cœur du Lido pour ce concours de mannequins et modèles photo. « Comment on dit joli garçon en néerlandais? », taquine Monsieur Info en s’adressant à Virginie Claes qui lui répond du tac au tac : « Michel De Maegd (sourire)! »

A l’entrée du Lido, les flashs crépitaient. On y a notamment croisé Paul-Loup Sulitzer, Armande AltaÏ (ex-coach de la Star Ac’ qui se promène avec une canne, car elle s’est faite une entorse, et des lunettes de soleil car elle va se faire opérer de la cataracte le mois prochain), le couple médiatique belge Quentin Warlop et Daniela Prepeliuc

ou encore Sacha, ancien candidat belge de Secret Story.

Entre plusieurs tableaux somptueux proposés par la troupe du Lido (les fameux défilés seins nus et en plumes), un dj set de Kid Noize et un chauffeur de salle aux talents d’humoriste, les 16 membres du jury vont élire le top et la Top Model Belgium 2018 cet après-midi . Un jury présidé par Adriana Karembeu et Anthony Delon mais aussi l’actrice et mannequin Vanessa Demouy (« Si ça ne marche pas, faudra qu’elles se trouvent une autre passion! »), le modèle Satya Oblet, Frédéric Bel (« J’ai hâte de découvrir la beauté de la Belgique ») ou encore l’organisateur de concerts Paul Ambach.

« La beauté est quelque chose d’extrêmement mystérieux, confie Adriana Karembeu qui a présenté l’événement pendant 7 ans. On va essayer de trouver quelque chose de différent et surprenant. 90%, malheureusement, est basé sur un critère physique et le reste sur une forte personnalité. » Et ce n’est pas son beau gosse de collègue, le fils de l’illustre Alain Delon, qui dira le contraire. « La beauté, c’est un tout, conclut Anthony Delon. Il faut avant tout être soi-même et c’est de cette façon que quelque chose sors de nous et qui fait que l’on devient beau. C’est l’être avant tout. »


Plus de détails sur cette 14e édition, ainsi que les noms des gagnants, dans votre édition DH de ce lundi.