Divers De Marc Uyttendaele et Daniel Spreutels en passant par Sven Mary, Olivier Martins, Michel Bouchat, Nathalie Gallant et tous les autres : leur top 3 des tubes de Johnny Hallyday.

Dans le répertoire de Johnny, un titre s’impose sans surprise chez les grands du barreau : Les portes du pénitencier.

Mais quelles autres chansons nos grands avocats sérieux retiennent-ils ? Leurs préférées ? La question pouvait sembler incongrue, la réponse est étonnante. Cette semaine, au Palais, tous étaient attristés. Car tous (sauf un), tous, oui, aimaient Johnny !

Le top 3 de Daniel Spreutels : Laura , Je te promets et Avec une poignée de terre. Me Spreutels salue "la seule vraie légende française avec Aznavour à avoir marqué trois à quatre générations. Peu importe qu’on l’aimait ou pas : il n’y a personne qui n’ait un souvenir lié à Johnny."

Même le sérieux Me Pierre Chomé s’est prêté au jeu. Son top 3 ? Que je t’aime, Quelque chose de Tennessee et L’idole des jeunes. Son confrère Georges-Henry Beauthier classe : Retiens la nuit, selon lui un hymne à la vie : ("La nuit comme la vie, quand on est jeune, on ne veut jamais que ça s’arrête), Tennessee qu’il lie à sa découverte des États-Unis, et Laura, cette chanson qui "nous a appris que le rocker avait aussi un cœur".

Le jeune Michel Bouchat se rappelle s’être infiltré dans les coulisses d’un concert pour approcher son idole. Et d’un concert de Johnny à Bioul "dans une prairie en pente". Jesus Christ est un hippie, son premier 45 tours , est la préférée du grand pénaliste, avec Le pénitencier évidemment. En voiture, Carine Couquelet écoute en boucle Chavirer les foules. Et Que je t’aime et Je te promets.

Pour Mehdi Abbes, "la mort de Johnny annonce malheureusement la disparition à venir de toute une génération". Mehdi a un faible pour Que je t’aime, Le pénitencier et Laura.

Qui aurait cru que Nathalie Gallant aimait Johnny ? "Un des derniers monstres sacrés qui s’en va après David Bowie et Leonard Cohen", nous confie Nathalie qui cite aussi : L’envie, J’ai oublié de vivre" et Pour le meilleur. Sa consœur Christine Calewaert retient : Marie qu’elle est la première à citer , Les portes du pénitencier et Requiem pour un fou.

Dans le top du barreau, Sven Mary évoque "une carrière grandiose vécue à 220 km/h". Le pénitencier est la préférée de l’avocat de beaucoup de gangsters. Un titre que cite aussi son confrère avocat de beaucoup de truands Olivier Martins, avec Gabrielle et Quelque chose de Tennessee.

Me Reginald de Béco était moins fan de Johnny que de Léo Ferré. Sa préférée néanmoins : Les portes du pénitencier.

Du Johnny Hallyday à la radio, Sébastien Courtoy "(je) zappais. Je n’ai jamais acheté un CD. Mais quel talent. Quelle puissance dans la voix, reflet de cette force inouïe qu’il avait en lui. Johnny, c’est comme Delon, Valentino et Marlon Brando : on l’aimait ou pas , qu’importe. Pas un pour ne pas tirer son chapeau à la Légende". Les préférées de l’avocat de beaucoup de terroristes ? Le pénitencier, Allumer le feu et Noir c’est noir.

Didier De Quévy était un inconditionnel : neuf concerts y compris celui en juin des Vieilles Canailles. Didier De Quévy évoque "la plus grande icône de la chanson française depuis Claude François. Ses trois préférées ? Requiem pour un fou, Joue pas de rock and roll et Que je t’aime.

Dans la génération montante, Me Yannick De Vlaemynck choisit Marie, Ma gueule, et Allumer le feu.

Hamid El Abouti flashait sur Laura, Je te promets et Sang pour sang. Quant au roi des PV annulés, Me Christophe Redko vote pour Allumer le feu, Tennessee et Toute la musique que j’aime.

Dany Spreutels est un vieux routard, les De Vlaemynk et El Abouti de jeunes loups aux dents longues : tous aimaient Johnny l’intergénérationnel.

Tous sauf un, un ténor qui ne s’en cache pas : Marc Uyttendaele nous a aimablement répondu : "Je n’étais pas vraiment fan, désolé".