Divers Le quatuor de Charleroi Danses a présenté la nouvelle saison

CHARLEROI Vendredi soir, la nouvelle équipe dirigeante de Charleroi Danses a présenté sa première saison, dans le cadre du Centre chorégraphique de la Communauté française.

L'équipe, qui est composée d'un quatuor: Michèle Anne De Mey, Pierre Droulers, Thierry De Mey et Vincent Thirion, a détaillé cette saison qu'ils ont voulue comme une association d'artistes. « Cette année est celle de la découverte. Nous devons laisser mûrir cette rencontre entre quatre artistes, explique Vincent Thirion, coordinateur et chorégraphe. Cette saison de danse contemporaine sera donc essentiellement une carte de visite des chorégraphes. Mais elle sera aussi celle du renforcement des partenariats, de la découverte du travail de nos deux chorégraphes en résidence, mais aussi de l'ouverture aux compagnies internationales. Notre touche artistique transpirera davantage l'année prochaine lorsque nous aurons réellement pris possession des lieux.» Charleroi Danses accueille en effet en résidence deux chorégraphes de la Communauté française: Olga de Soto et Johanne Saunier.

La saison 2005-2006 s'ouvre aujourd'hui même aux Ecuries, avec Tempus fugit, par les Ballets contemporains de la Belgique.

En novembre, toujours aux Ecuries, sera présenté Janei, par Verein MZdP. Fin novembre, les Ecuries proposeront Erase-ex 1, 2, 3 et en décembre Inoui, de Pierre Droulers. En janvier, la collaboration avec l'Eden permettra d'y découvrir Mindflex, de Derma & Mambo. Le maintien du partenariat fort conclu avec le palais des Beaux-Arts de Charleroi permettra de découvrir On danse, une chorégraphie de José Montalvo et Dominique Hervieu.

Avril sera l'occasion du retour aux Ecuries, avec Quando l'uomo principale e una donna, de Jan Fabre, suivi d'un séjour au palais des Beaux- Arts, avec Récital, par la Compagnie Käfig. Un bref retour de Frédéric Flamand est programmé en mai avec le Ballet national de Marseille, pour La Cité radieuse, et juin verra, aux Ecuries, la Compagnie Michèle Anne de Mey et Sinfonia Eroica.

Parallèlement à cette saison, d'autres formes d'expression se révéleront également. Ainsi, en avril, les Ecuries accueillent le Festival hip-hop encore, le Compil d'avril, à la Raffinerie.

© La Dernière Heure 2005