Piccoli: «Je n'ai jamais eu la notion de l'âge»

Propos recueillis par I.B. Publié le - Mis à jour le

Divers Michel Piccoli, 78 ans samedi, prête sa voix à Anton Tchekhov, sous la direction de Peter Brook

ENVOYÉE SPÉCIALE EN FRANCE ISABELLE BLANDIAUX

PARIS Vingt-deux ans après avoir joué La Cerisaie de Tchekhov, dans une mise en scène de Peter Brook et avec Natasha Parry (épouse de ce dernier), Michel Piccoli retrouve cette fine équipe à nouveau soudée autour de l'écrivain russe. Ta main dans la mienne a été composé par Carol Rocamora à partir de plus de 400 missives amoureuse échangées entre l'auteur de La Mouette et Olga Knipper, actrice rencontrée lors d'une lecture dans un théâtre. «Une espèce de continuité» plus que de la nostalgie selon Piccoli. Rencontre.

«Le package épistolaire que Madame Rocamora avait choisi était une astuce émouvante mais on a découvert, au fil des répétitions, que cela devait être un peu moins sentimental. Peter et Marie-Hélène Estienne, sa collaboratrice depuis quarante ans, ont refouillé ce courrier en y apportant plus d'humour et de secret. Comment fallait-il jouer ça? On ne voulait pas lire les lettres, qui sont en fait des dialogues écrits, comme une pièce d'ailleurs. On bascule donc entre l'écoute de l'autre, comme si on recevait une missive et, par moments, des échanges concrets entre nous. Cela alterne. Et comme Peter est très méticuleux, aime chercher, on a beaucoup répété, en trouvant toujours des détails en plus.»

Il y a effectivement beaucoup d'humour dans cette pièce, un sourire sur la vie dans l'évocation. Comment avez-vous travaillé cela?

«Cela m'amuse beaucoup. C'était comme une gageure, un exercice de comédien formidable de camper un homme mort qui a vécu, de ne pas se déguiser pour lui ressembler physiquement, d'avoir presque le double de son âge... Il fallait que nous donnions au public le sentiment que je m'amusais à m'amuser à jouer Tchekhov! Comme des ricochets dans l'eau. On s'aperçoit qu'il n'y a pas besoin de se mettre des lorgnons ou des moustaches pour évoquer quelqu'un. Les gens nous adoptent. De toute façon, nous ne sommes jamais les personnages que nous interprétons. Sauf Gary Cooper ou des acteurs de ce type ! Et puis, Tchekhov l'a écrit comme ça, avec un humour sur lui-même, sur leur rapport, une tendresse délicate, jamais de relâchement sentimental ou grandiloquent, ni de plainte. Car il explique que ceux qui ont connu le chagrin longtemps ont fini par s'y habituer: ils sifflotent et sont perdus dans leurs pensées.»

Tchekhov et Olga Knipper vivaient séparés, tous deux dévorés par leur art. Le théâtre empiète sur le bonheur personnel?

«Ces personnes étaient peut-être dans un bonheur idyllique parce qu'elles étaient condamnées à être séparées, pour des raisons de passion de son métier ou de douleur physique d'une grave maladie. Cela crée des secrets, des tensions qu'on arrive à faire découvrir dans la pièce. Jamais ils ne mentent. Ils n'étaient sans doute pas d'une fidélité exemplaire, mais se situaient au-delà de ça. Pour ma part, j'ai toujours eu la chance de mener deux vies. J'ai un métier extrêmement bizarre, exposé, individualiste, douteux pour certains, admirable pour d'autres... Mais cela n'a jamais empiété sur ma vie privée. Sauf, peut-être, quand on est jeune et qu'on pense plus à voyager, travailler..., ce qui nous détourne du reste.»

Tchekhov se dit vieil homme à 41 ans. Vous, avez-vous peur de la vieillesse?

«Absolument pas. Je n'ai jamais eu la notion de l'âge. Ou plutôt, cela fait tellement longtemps que je ne veux pas l'avoir, que ça y est! Je vous assure que c'est vrai. Mais ça, c'est parce que je suis en bonne santé.»

© La Dernière Heure 2003

Propos recueillis par I.B.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous n’avez pas la langue dans votre poche. Vous exprimez vos opinions avec force et conviction.

Taureau

Vous êtes capable d’une très grande générosité envers les personnes que vous appréciez réellement.

Gémeaux

Votre relation sentimentale reprend peu à peu des couleurs après une période très compliquée.

Cancer

Vous éprouvez vraiment le besoin de vous investir dans une relation durable. L’aventure amoureuse ne vous convient plus.

Lion

Vous êtes impliqué dans la relation. Vous pouvez compter l’un sur l’autre en toute circonstance.

Vierge

Au travail, vous savez tout naturellement surprendre par vos idées, étonner par votre originalité.

Balance

Vous êtes sollicité sur le plan professionnel, confronté à un certain nombre d’imprévus qui vous obligent à vous remettre en question.

Scorpion

Un bel équilibre familial vous permet de trouver la paix intérieure, une belle harmonie.

Sagittaire

Une belle évolution professionnelle se dessine. Vos négociations conduisent à une décision concrète.

Capricorne

Vous laissez libre cours à vos désirs. Vous avez envie d’aimer et d’être aimé. Vous cherchez à pimenter votre vie amoureuse.

Verseau

Vous cherchez à surprendre votre partenaire par plein de petites attentions. Votre imagination est à ce propos sans limites.

Poissons

Vous avez la sensation que votre relation stagne. Vous n’avez pour le moment aucun projet concret avec votre partenaire.

Facebook