Divers Les vingt nouvelles prétendantes au titre se sont présentées hier à Bruxelles. Toutes rêvent de coiffer la couronne

BRUXELLES Tatiana Silva, la banderole aux couleurs nationales tombant gracieusement sur sa hanche, souriait de toutes ses jolies dents blanches, hier soir, sur le podium de l'Astoria. Commence pourtant à se profiler à l'horizon la fin de son année de règne, riche en voyages et en rencontres.

En effet, ce lundi dans la soirée, les vingt nouvelles prétendantes au titre de Miss Belgique se sont présentées à la presse et aux curieux. Petits pas et déhanchés fébriles, voix chevrotante, les demoiselles ont eu un peu de mal à gérer leur début médiatique. Elles devront pourtant s'habituer au crépitement des flashs...

Ces vingt jeunes filles s'apprêtent à passer quelques semaines chargées. Jusqu'au soir de la finale, soit le dimanche 18 décembre, qui verra couronner l'une d'entre elles, elles devront répéter et répéter encore chorégraphies et autres discours.

Mais avant le dur labeur, place à la détente. Les Miss partiront à la Palmeraie de Marrakech du 5 au 12 novembre prochain. SN Airlines et le Club Med sont, comme chaque année, sponsors de ce voyage. Et comme chaque année aussi, La Dernière Heure sera de la partie.

Cécile Muller les accompagnera, même si elle a cédé sa place de présidente à Darline Devos. Elle apprendra les règles fondamentales de la tenue d'un concours de beauté d'une telle ampleur à cette dernière.

Outre ce changement important, signalons que le comité a aujourd'hui un site internet digne de ce nom. Vous pourrez connaître tous les petits secrets de vos miss favorites sur le site www.missbelgie.be.

© La Dernière Heure 2005