Divers "Le Roi des Rats", le pseudonyme de ce YouTubeur, enquête depuis plusieurs mois et a vraisemblablement découvert un réseau de pédophiles sur la plateforme.

Le YouTubeur "Le Roi des Rats", a pris l'habitude de pointer du doigt les dérives du web et les éléments sombres qu'il renferme. Dernière enquête en date : la pédophilie sur la plateforme de partage de vidéos en ligne.

Dans une vidéo postée il y a de cela un peu plus d'un an, le blogueur ne parlait pas encore de réseau mais avait déjà constaté que des vidéos de jeunes filles dénudées foisonnaient sur le site, étaient regardées par des milliers d'internautes et partagées massivement. Des commentaires sexualisant les jeunes filles se comptent aussi par milliers. Plus dérangeant encore : des techniques pour retrouver ce genre de vidéos à caractère pédopornographique sont partagées entre les utilisateurs, comme l'explique bien "Le Roi des Rats".

Mais plus récemment, le YouTubeur/enquêteur a découvert que le phénomène avait pris d'avantage d'ampleur. Selon ses recherches, des chaînes YouTube serviraient de point de rassemblement pour des pédophiles, qui auraient formé un réseau grâce auquel les utilisateurs s'échangent des vidéos pour assouvir leur plaisir.

A travers ce réseau, les internautes échangent des conseils et astuces pour retrouver facilement ces vidéos sur la plateforme comme à l'aide de mot-clés ou de mots dans d'autres langues. D'autres suggèrent aussi de télécharger les vidéos au préalable afin de contourner la censure appliquée par la plateforme. 

Pire encore, le YouTubeur a constaté que certaines chaînes, qui repostent des vidéos de jeunes filles dénudées, sont monétisées. Grâce aux publicités qui se chargent avant la vidéos, les internautes perçoivent une somme d'argent en diffusant ces vidéos à caractère pédopornographique. 

Le créateur de contenu qui a fait cette découverte demande que l'on alerte la plateforme YouTube si l'on tombe sur de telles vidéos. Il a donc créé le hashtag #Youtubewakeup. Il a aussi publié un Google Doc dans lequel il fait le listing des vidéos à signaler. Enfin, "Le Roi des Rats" interpelle aussi les parents et leur demande d'être plus attentifs aux contenus diffusés par leurs enfants. Rappelons que l'âge légal pour poster des vidéos sur la plateforme est de 16 ans.