Divers Efteling, le parc d'attractions hollandais, a ouvert les portes de sa remarquable saison d'hiver

KATSHEUVEL La réponse est aussi inévitable que les tulipes du Keukenhof au printemps. Dites Hollande et parc d'attractions et vous aurez Madurodam et Efteling comme réponses... Le second nommé, alerte quinquagénaire depuis cette année, ouvre, une nouvelle fois, ses portes cet hiver. Et franchement, cette saison hivernale vaut le détour car le parc hollandais subit une métamorphose complète par rapport à la saison d'été. Bien sûr, les attractions restent les mêmes, elles sont d'ailleurs quasiment toutes ouvertes. Seules les attractions aquatiques et deux montagnes russes - vous avez déjà essayé un roller coaster quand il fait - 10 °C, vous? - hibernent. Mais tout le charme de cette visite tient dans l'ambiance créée par nos amis bataves, ambiance qui prend toute sa dimension à la nuit tombée.

Des kilomètres de guirlandes colorées, des braseros, des lampions multicolores, des feux de camp où l'on vient se réchauffer le coeur et les mains, des centaines de sapins de Noël, certains vachement stylisés, confèrent aux 72 hectares de cet Univers des Merveilles une intimité quasi familiale, idoine pour cette période de fêtes. S'y mêlent là l'odeur de la canelle exhalant d'un vin chaud, là le fumet d'une bonne soupe à la tomate (qui a l'air d'avoir un succès fou si l'on en juge par le nombre de bonnets rouges frappés du logo de ce fabricant bien connu vus dans le parc le week-end dernier...), là les tableaux des Noël d'antan issus de l'imagination d'Anton Pieck, le conteur-graveur-dessinateur-peintre hollandais qui a contribué à créer l'atmosphère du parc il y a 50 ans... Sans oublier les spectacles de rue comme les Elfes de la Glace et les Nains Frileux qui vous racontent des histoires à claquer des dents, l'Orchestre des Pingouins, la chorale des Seigneurs de la Grêle qui animent les feux de camp...

Côté nouveautés, on ne saurait trop vous recommander la visite de Panda Droom, la dernière attraction construite dans le parc. A l'aide d'un film en 3D particulièrement réussi et projeté dans une salle sensorielle (vous savez celles où les sièges bougent, où vous sentez les souris vous chatouiller les mollets,...), le WWF et Efteling ont entrepris une belle sensibilisation aux problèmes de l'environnement et de la protection animale. Sensibilisation qui se poursuit après la projection dans une salle interactive où les enfants s'en donnent à coeur joie dans la forêt équatoriale, sur la banquise,... Toujours pour les enfants: le Pays des Merveilles Hivernales, un chapiteau où ils pourront danser au rythme de l'orchestre des Bonhommes de Neige, dévaler un vrai toboggan enneigé, assister à une représentation de cirque... Enfin, les adultes n'ont pas été oubliés: la patinoire s'est considérablement agrandie au détriment du bar qui l'entourait (vous pouvez prendre vos patins ou en louer dans un chalet à l'extérieur) et une piste de ski de fond artificielle a été posée sur les rails qui guidaient les ancêtres de l'automobile...

Bref, Efteling en hiver, c'est comme une journée passée au coin du feu entre amis. Ça fait chaud au coeur et ça ravit petits et grands...

QUAND? Efteling sera ouvert les 14 et 15 décembre; du 20 décembre au 5 janvier inclus (sauf le 1er janvier); les 11, 12, 18 et 19 janvier de 11 h à 20 h (le 31 décembre 2002 jusque 18 h).

COMBIEN? Le prix d'entrée est de 19,00 € par personne. L'entrée est gratuite pour les enfants jusqu'à 3 ans. 5 € pour le parking.

O. - Depuis Liège : direction Maastricht-Eindhoven. A Eindhoven, direction Tilburg, sortie Tilburg-est / Goirle / Efteling. A partir de là, suivre les indications Efteling (direction Waalwijk/Kaatsheuvel).

Depuis Bruxelles: direction Anvers. Puis direction Breda sur le ring anversois. Aux Pays-Bas, première sortie en direction de Tilburg (A 58), sortie Tilburg-West / Goirle / Efteling (N 261). Ensuite suivre Efteling.

© La Dernière Heure 2002