Medias Aurélie Cabrel, en rouvrant l’hôtel familial à Astaffort, ne se doutait pas de ce qui l’attendait.