Jeux vidéo Cette fois ça y est, l'E3 est de retour ! Le monde du gaming est tout entier réuni à Los Angeles pour découvrir ce que les futurs mois et années réservent aux joueurs. Et c'est Electronic Arts qui s'est lancé en premier dans le grand bain, avec une conférence en demi-teinte.

C'est dans une salle qui semblait à moitié vide, devant un public plutôt amorphe que l'éditeur américain a présenté quelques-uns de ses futurs hits, sans pour autant parvenir à réellement réveiller le public, faute de surprises ou de grosses annonces. Voici les principaux points développés durant cette conférence.

BATTLEFIELD V: Un mode Battle Royale annoncé !

C'est avec du lourd qu'a débuté cette conférence puisque le successeur de Battlefield 1 a eu droit à quelques précisions. Il est présenté comme le plus immersif des jeux Battlefield. Les joueurs pourront même sauter par les fenêtres pour attaquer plus rapidement ou bouger les systèmes de défense afin qu'ils soient plus efficaces. Il faudra toutefois se méfier des tanks dans ce nouveau BF, où la destruction sera poussée à son paroxysme, dans un réalisme qui semble bluffant. La campagne solo montre selon les développeurs, la réalité de la guerre en s'arrêtant sur des moments "d'héroïsme humain. En multijoueurs, il sera possible de customiser ses armes et skins dans des modes online qu'on nous garantit sans lootboxes et pass premium mais avec, au contraire, des nouveautés gratuites chaque semaine. 

La grosse annonce concerne le mode Battle Royale qui sera inséré au jeu, "ré-imaginé en se basant sur les piliers de ce qui fait Battlefield". Plus d'informations arriveront dans le courant de l'année.

FIFA 19: Ils sont des Champions !

C'est avec l'hymne de la Ligue des Champions que débute cette présentation de FIFA 19. L'officialisation de la rumeur arrive donc avec un trailer dont la musique est signée Hans Zimmer, rien que ça ! On nous annonce que la Ligue des Champions sera présente à tous les échelons du jeu: dans un mode tournoi, mais aussi dans le mode L'Aventure, avec Alex Hunter (qui sera donc bien de retour) et évidemment dans le mode de jeu phare de FIFA, Ultimate Team. 

Déception lors de cette présentation puisqu'aucun gameplay n'est présenté. Les développeurs assurent juste avoir totalement revu leur gameplay en fonction des avis de la communauté et après des sessions de travail avec des joueurs professionnels sur le jeu.

ORIGIN ACCESS PREMIER: Un Netflix du jeu vidéo

Ça y est, EA se lance dans le cloud gaming. Pour faire simple, à partir de la fin de l'été, les joueurs pourront accéder (moyennant abonnement) à un catalogue de jeux EA qui sera constitué de toutes les nouveautés ainsi que d'une centaine de jeux déjà sortis. L'idée du cloud gaming est de pouvoir jouer des jeux en stream, c'est à dire sans les télécharger et les installer sur son ordinateur. Cela permet aux joueurs avec une petite configuration de jouer plus aisément aux jeux dernier cri mais également de découvrir de nombreux jeux sans devoir les acheter.

JEDI FALLEN ORDER: Le prochain jeu Star Wars sera sombre

On retrouve Vince Zampella, manager général du studio Respawn Entertainment dans le public. Il dévoile le nom du futur jeu Star Wars sur lequel le studio travaille: Jedi Fallen Order. On apprend qu'on y jouera un jedi dans une période sombre où ceux-ci sont chassés. Le jeu se déroule plus ou moins entre l'épisode 3 et 4 de la saga. Pas plus d'information sur ce mystérieux jeu pour le moment ...

STAR WARS BATTLEFRONT II: Admettre ses erreurs et repartir à zéro

C'est une présentation un peu atypique à laquelle les spectateurs ont assisté. Un développeur de Battlefront II, visiblement ému, a commencé son speech en expliquant que le studio avait raté le lancement de son jeu. Un aveu de faiblesse rare mais qu'il faut saluer, d'autant que ce développeur semblait beaucoup tenir au fruit de son travail. Le jeu a donc été repensé et le multijoueurs adapté, notamment au niveau de la progression et des items à débloquer. Le jeu est actuellement dans sa saison Han Solo (qui correspond au film sorti récemment) et accueillera prochainement ... une saison Clone Wars ! Une annonce qui plaît à de nombreux observateurs, d'autant que des personnages emblématiques de la saga seront au rendez-vous comme Obi-Wan Kenobi, le général Grievous, le comte Dooku et l'inimitable Anakin Skywalker.

UNRAVEL 2: La bonne surprise de la présentation

C'est avec deux jeux indépendants que se poursuit cette conférence. Le premier est une suite, celle du très intéressant Unravel, qui avait été salué par la critique. On se retrouve ici avec deux personnages (au lieu d'un seul) dans un jeu entièrement jouable seul ou en coop et où l'entraide sera essentielle. Une bien belle promesse pour ce jeu de puzzle et de plateformes qui a l'air très amusant à partager entre amis.

Mais EA ne s'arrête pas là puisqu'on nous annonce que le jeu est ... disponible maintenant ! Un gros coup de la part de l'éditeur qui fait là la meilleure annonce de la soirée.

SEA OF SOLITUDE: Un jeu inquiétant et très sombre

C'est avec ce petit ovni du studio berlinois Jo-Mei que se conclut cette parenthèse sur les jeux indépendants. On nous présente un jeu centré sur les émotions, où la solitude fait de la protagoniste un monstre. Il faudra comprendre comment la jeune Kay est tombé dans cette colère, cette angoisse, ce désespoir qui l'a changée et tenter de retrouver son humanité. Le jeu ressemble à un petit bijou onirique et on a hâte d'en savoir plus.

MADDEN 19/NBA LIVE 19: Rien à signaler

Les deux jeux de sport sont présentés avec un trailer mais n'impressionnent guère. On n'apprend que très peu de choses, si ce n'est que NBA Live 2019 sera disponible le 7 septembre et pourrait avoir un mode Street. La seule petite bonne nouvelle de ces deux annonces qui ont fait paraître le temps long ... très long.

COMMAND&CONQUER RIVALS: Un nouveau C&C ... mobile ...

L'annonce d'un nouveau Command&Conquer aurait pu faire l'effet d'une bombe tant ce jeu était adulé il y a de nombreuses années. Mais en présentant un jeu de stratégie qui semble minimaliste et d'un autre âge, le tout sur mobile, EA semble être passé un peu à côté de son sujet. Le jeu ne séduit pas et ne donne pas envie, difficile de le voir comme une annonce méritant une place à l'E3 ... Pour info, il sortira sur iOS et Android et est disponible en pré-alpha sur ce dernier.

ANTHEM: Tout ça pour ça ?

Anthem devait être le clou du spectacle de cette conférence, le feu d'artifice final qui aurait laissé une belle impression aux spectateurs. Mais c'est un coup dans l'eau pour EA qui nous présente, pendant de très longues minutes, un jeu certes magnifique et qui pourrait être assez fun mais surtout qui semble être une pâle copie de Destiny, avec des humains dans des combinaisons volantes et pleines d'armes, un monde ouvert où se mêlent mode solo et mode multi et des batailles qui se ressemblent toutes. Le court extrait de gameplay présenté ne nous aura pas fait changer d'avis sur ce jeu qui semble correct mais ultra-conventionnel. Anthem était très attendu et la déception, pour beaucoup, est à la hauteur de l'attente. Sortie prévue le 22 février 2019.

Avec cette conférence, EA devait lancer une semaine de folie à Los Angeles. Mais l'éditeur américain s'est vautré, présentant des jeux sans gameplay, avec de longs moments inintéressant et une conférence qui manquait beaucoup de rythmes. Les grosses annonces attendues étaient au rendez-vous mais rien de plus. La déception Anthem et l'absence de surprises en font une conférence banale qui n'aura pas marqué les esprits. Espérons que les prochaines réveilleront les fans de gaming !