Jeux vidéo La BlizzCon est une convention dédiée aux fans de l’éditeur Blizzard. Elle rassemble chaque année des dizaines de milliers de fans.

La communauté Blizzard est une communauté hors du commun. Nous le savions déjà au moment d’embarquer pour la BlizzCon, nous en avons la preuve après ce week-end chargé en émotion, en action et en célébrations. Car la BlizzCon n’est pas comme n’importe quelle convention dédiée aux fans de jeux vidéo. Elle est bien plus.

Les 2 et 3 novembre derniers, les fidèles de l’éditeur américain responsable notamment des licences Overwatch, Hearthstone, StarCraft et bien évidemment World of Warcraft se sont réunis à Anaheim, près de Los Angeles. Au programme : annonces exclusives, concours de cosplay, découvertes des futurs hits des franchises-phares de Blizzard et, bien évidemment, de nombreuses heures de fête et d’amusement pour les chanceux qui ont obtenu un ticket.

© Blizzard

Car la BlizzCon n’est pas un rassemblement de joueurs pour cette communauté mais plutôt une réunion de famille. L’éditeur accueille d’ailleurs ses fans avec un slogan « Bienvenue à la maison ». Il faut dire que pour de nombreux participants, la BlizzCon est une occasion unique de rencontrer des gens avec qui ils jouent tous les soirs, en ligne. C’est aussi un moment privilégié car ils peuvent partager leur passion, de simples discussions à des cosplays (costumes, ici issus des univers des jeux de Blizzard) plus vrais que nature. Et ils ne s’en privent pas. Plus de 5 heures avant le début des festivités, certains criaient déjà leur joie d’être présents à cet événement annuel qui connait de plus en plus de succès.

© Blizzard

La communauté Blizzard se retrouve donc pour échanger mais également pour découvrir de quoi le futur de leurs jeux favoris sera fait. Et pour l’occasion, ils ont été gâtés puisqu’ils ont pu tester la nouvelle héroïne d’Overwatch, Ashe, ainsi que la nouvelle extension d’Hearthstone, les Jeux de Rastakhan. Plus que ça, ils ont pu jouer, en avant-première, à WoW Classic qui fera renaître World of Warcraft (l’original) à l’été 2019 et Warcraft 3 Reforged, un remaster du célèbre jeu de stratégie. Enfin, c’était aussi l’occasion de mettre les mains, pour la première fois, sur Diablo Immortal, un jeu mobile inspiré de la franchise du même nom.

Bien au-delà de ces considérations pratiques, la BlizzCon reste avant tout un lieu magique pour tout fan des univers Blizzard, où il est encouragé de crier son soutien à la Horde ou à l’Alliance, où les rencontres sont toutes aussi souriantes que bienveillantes et où la passion rassemble, dans des halls énormes, des milliers de personnes qui vivent à fond leur amour du jeu vidéo et de la fantaisie.

© Blizzard