Jeux vidéo
Le nouvel opus de la saga Assassin's Creed arrivera dans les bacs dans un peu moins d'un mois. Qu'attendre de cet épisode annoncé "du renouveau" mais qui revient aux bases de l'histoire des assassins: l'Egypte antique. Voici ce que nous avons pensé du jeu.

Nous avons eu quatre heures pour poser nos mains sur le nouveau bijou d'Ubisoft. Et dire bijou n'est pas exagéré tant le jeu est beau, les paysages grandioses et l'atmosphère de l'Egypte antique parfaitement retranscrite. Lancé sur Xbox One X, le jeu est très bien fini et profite pleinement de la puissance de la nouvelle console de Microsoft en s'affichant en 4K.

© Ubisoft


Niveau contenu, il y a un écart monstre avec les précédents opus. Si on n'a pu qu'effleurer la quête principale, nous avons eu l'occasion d'effectuer de multiples missions secondaires qui se sont toutes révélées différentes, originales et jamais bien loin du scénario qui nous guide durant tout le jeu. Celles-ci, que les développeurs préfèrent d'ailleurs appeler "quêtes secondaires" nous ont d'ailleurs rappelé les quêtes de The Witcher 3. Un bel exemple du travail effectué par Ubisoft. Ces différentes quêtes s'étendent sur une carte gigantesque, dont nous n'avons vu qu'une infime partie qui nous a pourtant déjà semblé immense. Bref, la carte de Ghost Recon: Wildlands vous semblera bien étroite vis-à-vis de cette nouvelle map.

© Ubisoft


Niveau gameplay, là aussi, tout change. Les touches ne sont plus au même endroit et il faudra, pour les fans de la série, un petit temps d'adaptation. C'est surtout lors des phases de combat que ce changement se fera sentir. Le "lock" de l'ennemi est maintenant indispensable pour mener à bien des combats, devenus bien plus compliqués. Il vous faudra user de ruse et de discrétion pour venir à bout des ennemis d'un niveau supérieur au vôtre. Et n'espérer pas vaincre les "Pilates" véritable SWAT antique qui n'a aucune pitié et vous forcera à fuir pour éviter une mort certaine. Bref, le challenge se veut relevé et donc d'autant plus gratifiant. L'usage de Senu, votre aigle, sera ainsi primordial pour visualiser une zone et marquer les ennemis afin de construire votre stratégie d'attaque.

© Ubisoft


Afin de vous battre dans les meilleures conditions, tout un arsenal d'armes sera à votre disposition: lances, épées, double-épées, sabres, arcs de chasse, arc de précision, ... A vous de faire le bon choix en fonction du style de l'ennemi, de votre manière de combattre ou encore du niveau de vos armes (qu'il faudra améliorer en même temps que vous montez en niveau). 

En quatre heures, Assassin's Creed Origins nous a impressionné. Techniquement très réussi, le jeu se dote d'un tout nouveau gameplay bien plus difficile qui offrira de beaux défis aux joueurs. Rajouter la fin des missions secondaires bidon et l'arrivée de quêtes secondaires bien ficelées et le jeu promet de très belles choses. Il faudra maintenant attendre le 27 octobre pour être certain que ces promesses ne seront pas un feu de paille. Mais, avec ce qu'on a eu la chance de voir, on en doute beaucoup !