Jeux vidéo La simulation de basket de 2K Games revient, comme chaque année. Au programme de cette édition 2018: un "quartier" dans lequel tout se passe, un mode Mon MG scénarisé et un gameplay toujours plus travaillé. Que du positif ? Pas tout à fait mais on en est pas loin !

On le sait à présent, la licence NBA 2K est gage de qualité. Jamais une simulation de sport n'a poussé aussi loin les limites du réalisme et du plaisir que cette saga, qui domine le marché depuis presque 10 ans, au point d'avoir enterré son concurrent NBA Live. Si ce dernier est de retour cette année avec de bons arguments (test à paraître prochainement), il ne devrait toutefois pas faire trembler le roi NBA 2K, dont l'édition 2018 est proche de la perfection.

Le gameplay, tout d'abord, est encore une fois particulièrement réussi. Certes, il se rapproche beaucoup de celui du précédent opus (difficile d'aller plus loin que l'excellent) mais l'ajout de la nouvelle jauge de tir, qui permet de bien mieux contrôler ses tirs et la multitude de nouvelles animations ajoutées au jeu amènent le jeu à tendre vers la perfection lorsqu'on se tourne vers le gameplay. Les gars de chez 2K sont fans de basket et ça se ressent à chaque minute passée sur le terrain. 

Passons aux modes scénarisés car, c'est une nouveauté, ils sont deux cette année. Le désormais traditionnel mode Carrière et le mode Mon MG, qui bénéficie pour la première fois d'un scénario. Dans le mode Ma Carrière on incarne, comme chaque, un nouveau venu en NBA. Si le scénario n'est pas des plus recherchés, 2K a mis l'accent sur une nouveauté: le quartier. Sorte de mini monde ouvert, il permet à notre joueur de se déplacer entre les différents lieux d'interaction: salle de sport, centre d'entraînement, agence, appartement, magasins, coiffeur, tatoueur, etc. Il permet aussi de rejoindre des parties multijoueurs puisque l'on n'est pas seul dans ce quartier, rempli d'autres joueurs que l'on croise, eux aussi en pleine Carrière. Si l'idée du quartier est géniale et apporte une vraie touche de réalisme supplémentaire, on regrettera sa taille et sa disposition, qui font perdre de longues minutes aux joueurs qui doivent se balader d'un point à un autre. Le quartier devient alors vite lassant et on se contente des déplacements minimums, dommage. 

La scénarisation du mode Mon MG était une demande de longue date des joueurs. Véritable refuge des passionnés de tractations, gestion et coaching du ballon orange, le mode n'avait pas bougé des masses depuis quelques opus. Mais si les joueurs avaient su à quoi ils s'exposaient, ils n'auraient peut-être pas tant insisté. En effet le scénario, qui s'étend sur une saison, est tout au plus drôle, si pas ridicule. Pas réaliste pour un sou, il nous place, sans spoiler, en tant qu'acteur d'un mauvais vaudeville qui tourne une franchise NBA en ridicule. Un bel échec qui s'étend seulement sur une saison. C'est peu mais dans ce cas-ci, on est heureux quand ça s'arrête !

Autre gros point faible du jeu: les micro-transactions, vers lesquelles le jeu semble vouloir nous pousser. Tout s'achète à coup de VC (la monnaie virtuelle): vêtements et attributs mais aussi tatouages, coupes de cheveux, arguments dans le mode Mon MG, améliorations de notre équipe en mode Mon Equipe bref, TOUT passe par une dépense excessive de VC. Une dépense bien supérieure aux VC obtenus lors de victoires en match. On a la mauvaise impression de se retrouver devant un pay to win tant l'achat de VC facilite grandement l'avancée dans le jeu. Un gros point noir selon nous.

Enfin, il serait injuste de terminer ce test sur un point négatif tant le jeu, dans son ensemble, répond parfaitement aux attentes de n'importe quel fan de simulation sportive. On terminera donc sur les équipes All Time, sorte de best of de chaque équipe où les meilleurs joueurs, toutes générations confondues, jouent côte à côté. Une belle idée pour les nostalgiques qui apporte encore plus de profondeur au roster du jeu, qui comprend les équipes actuelles, historiques, européennes ou encore nationales.

En conclusion, NBA 2K18 est LE jeu pour tout amateur de basket. Riche, réaliste, divertissant, challenging, il propose en plus une multitude de modes tant online que offline qui raviront n'importe quel type de joueur. Avec des graphismes légèrement améliorés, des animations soignées, un habillage toujours aussi bien pensé, NBA 2K ne doit pas trop craindre le retour de son concurrent mythique: NBA Live.

NBA 2K18

Sorti le 15 septembre 2017
Edité par 2K Sports et développé par Visual Concepts
Disponible sur PS4, Xbox One, PC, Switch, PS3 et Xbox 360
Prix de vente: 59,99 €