Jeux vidéo Après la sortie de Pokkén Tournament sur Wii U, l'an dernier, cette version DX se présente comme une version aussi bien améliorée que finale. Mais qu'en est-il réellement ? Ce Pokkén Tournament DX est-il une bonne pioche pour les possesseurs d'une Switch ?

Commençons par les changements par rapport à la version Wii U. Le jeu accueille donc cinq pokémon de plus (pas énorme mais mieux que les 16 pokémon du jeu sur Wii U), un mode en ligne mieux pensé, un autre en écran partagé, des combats 3v3 et quelques défis. Une bonne quantité de changements qui, si ils n'influent pas sur la qualité du gameplay ou du jeu de manière générale, ont au moins le mérite d'étoffer un peu son contenu.

Côté graphismes, cette version Switch est agréable ... en mode portable ! En mode TV, comme la plupart des jeux de cette console, ce n'est pas convaincant. 

Côté gameplay, on ne bouge pas d'un iota. Le jeu possède donc les mêmes défauts, à savoir un gameplay intéressant basé sur un système de phases mais qui manque clairement de travail et se révèle très vite répétitif, d'autant que malgré les cinq nouveaux pokémon (dont Pingoléon et le très populaire Archéduc), le roster reste très faible quand on sait l'immensité du monde Pokémon. 

Dans l'ensemble, le jeu est divertissant quelques heures, avant de lasser. Néanmoins il a le mérite de développer l'univers Pokémon d'une autre façon en nous mettant dans la peau du Pokémon qui se bat. 

Un jeu de combat sympathique donc, surtout pour les fans de l'univers Pokémon. Pour les autres, il ne faudra pas s'attendre à une révolution pour apprécier les modes de jeux et ne pas être allergique au online pour résister à la répétitivité du jeu.