Livres/BD Avec le Musée imaginaire de Tintin, découvrez les secrets de fabrication du plus célèbre de nos auteurs de bande dessinée.

Certains s’en souviennent. En 1979, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles a accueilli une curieuse exposition intitulée le Musée imaginaire de Tintin. Celle-ci rassemblait toute une série d’objets croisés par Tintin au cours de ses nombreuses aventures et les confrontait avec les pièces authentiques qui les ont inspirés. On pense à la statuette de L’oreille cassée, au sceptre d’Ottokar, à la momie de Rascar Capac ou encore à la peau de léopard dont s’habille un des personnages dans Tintin au Congo.

L’ensemble permettait de se plonger dans le processus de création des albums de Tintin et la précision de la documentation qu’Hergé utilisait pour les créer.

Jusqu’à ce dimanche, dans le cadre de la Fête de la BD à Bruxelles, la Galerie Tintin@Hergé vous propose de découvrir ce fameux Musée imaginaire. Bien entendu, l’exposition n’a pas la même ampleur que celle de 1979. Mais elle présente une collection de statuettes des personnages incontournables des aventures du reporters et des reproductions d’une partie des objets en question.

En cours de fabrication, la collection présente quelques prototypes de nouvelles qui vont venir enrichir le Musée imaginaire, le but étant toujours de permettre de mieux comprendre l’univers de Hergé et sa rigueur créative. Pour l’occasion, la galerie Tintin@Hergé restera ouverte jusqu’à 19h.

Notez que ce dimanche à 13h, le Rally du journal Tintin fera étape place du Sablon pour visiter l’exposition. Ce sera l’occasion, pour les amateurs de belles mécaniques, de découvrir des voitures mythiques qui ont animé les aventures de Tintin, mais aussi celles des autres personnages du journal du même nom. La liste est évidemment kilométrique et réserve de belles surprises. Il paraît même que quelques premières sont au programme cette année.

L’événement est organisé par un connaisseur puisque c’est Lucien Bekers - dit James -, pilote automobile de 1969 à 1985, qui est aux commandes. De la monoplace au Paris-Dakar en passant par les 24h de Francorchamps et des postes de pilote d’essai pour Triumph et Alfa Romeo, c’est aussi un tintinophile averti.

Consultant pour Moulinsart depuis 2005, il a organisé plusieurs expositions mettant en scène Tintin et les voitures. Il est également en charge de la recherche, l’acquisition et a remis en état des véhicules achetés par Moulinsart. Régulièrement consulté par les auteurs d’ouvrages sur l’automobile, on peut compter sur lui pour proposer un rallye de grande qualité et historiquement significatif.


En savoir plus

Galerie Tintin@Hergé :

Place du Grand Sablon 35, B à 1000 Bruxelles.