Livres/BD Après le Roi et la Reine, Olivier Polet révèle Philippe, Mathilde, Elisabeth et Gabriel dans leur lumière

BRUXELLES On avait pu découvrir le travail d'Olivier Polet il y a quelques années au travers de portraits inédits du Roi et de la Reine, en noir et blanc, en compagnie de leurs enfants et petits-enfants.

Le photographe indépendant a récidivé en s'intéressant cette fois à un plus petit cercle familial au sein de la famille royale, celui que forment le prince héritier Philippe avec Mathilde et leurs enfants Elisabeth et Gabriel. Un projet de longue haleine, étalé sur plusieurs années et parachevé cet été à la côte belge. «En décembre, le couple princier fêtera cinq ans de mariage. Une bonne occasion de se pencher sur sa vie tant publique que privée au cours de ces années, ce au travers de photos inédites et souvent exclusives», nous explique Olivier Polet.

En effet, au fil des pages, le lecteur pourra découvrir des photos de Philippe et Mathilde dans la foule, lors de visites officielles à l'étranger ou invités chez des particuliers, comme ce cliché insolite pris dans une caravane résidentielle à la Roche-en-Ardenne. «J'ai voulu laisser parler l'atmosphère des lieux. Je n'ai pas filtré les couleurs dominantes de certaines photos dues à l'éclairage, à la fumée. Je ne voulais pas de photos réalisées au scalpel, sentant trop leur laboratoire. J'ai voulu préserver l'ambiance des clichés.»

Et elle est là, authentique, comme lorsqu'on découvre le prince Philippe dans son bureau privé à Laeken, en train de lire un bouquin, tout en savourant un bon havane. Un petit plaisir que le Prince aime à s'offrir de temps en temps.

Intime comme cette photo de famille dans un petit salon chaleureux et très simple comme en possèdent de nombreux Belges, avec la bibliothèque en bois naturel dans un coin et le chien somnolant sur le tapis en fibres végétales. «Je pense avoir pu montrer un prince héritier différent de celui qu'on a coutume de voir. Très introverti, il se dévoile plus volontiers ici que lors d'événements publics.» Mathilde est égale à elle-même, plus extravertie de nature. Pour les enfants, la visite du photographe était à chaque fois l'occasion d'un nouveau jeu. Très naturel et cela se sent.

Pour la rédaction des textes, le photographe s'est adjoint la précieuse collaboration du journaliste Marcel Leroy. Lequel a pu profiter d'entretiens privés avec Leurs Altesses Royales pour peaufiner son récit.

Philippe, Mathilde, Elisabeth et Gabriel, Polet Photo Production, prix: 44 €.

© La Dernière Heure 2004