Livres/BD

Gaston Lagaffe, le plus célèbre héros de Franquin, fêtera mardi ses 60 ans. Il apparaît pour la première fois le 28 février 1957 dans le Journal de Spirou.

Soixante ans plus tard, malgré la disparition de Franquin en 1997, Gaston Lagaffe est devenu au même titre que Tintin ou Astérix, un personnage culte et immortel de la bande dessinée. Dix-neuf albums pour la série "définitive", des traductions en plusieurs langues, pour un total de 30 millions d'albums vendus... Gaston Lagaffe et son univers sont profondément ancrés dans l'imaginaire collectif. Le personnage hirsute au pull de laine vert, gaffeur invétéré, a fait une première apparition timide dans le Journal de Spirou en 1957.

Au départ, l'idée de ce personnage "anti-héros" a été lancée après une discussion entre Franquin et le rédacteur en chef de Spirou, Yvan Delporte, qui cherchait de nouveaux personnages.

André Franquin est un jour revenu sur la genèse du projet. "Je suis allé trouver Yvan Delporte en lui disant qu'il serait peut-être amusant d'essayer dans le journal un personnage de bande dessinée qui ne figurerait pas dans une bande dessinée parce que, contrairement aux héros, il n'aurait aucune qualité, il serait con, pas beau, pas fort. Ce serait un 'héros sans emploi' un héros dont on ne voudrait dans aucune bande dessinée tellement il serait minable."

Durant quelques mois, Gaston Lagaffe a animé Spirou par ses gags et inventions en tous genres. C'est à la fin de l'année '57 qu'il deviendra un personnage de BD à part entière en occupant quelques cases.

Gaston, l'employé paresseux et désinvolte du Journal Spirou, connaîtra très vite le succès auprès du public, jeune et moins jeune. En 1960, le premier album au format 7X23 sera vendu et même distribué comme cadeau par certains libraires qui pensaient qu'il s'agissait d'une publicité tellement le format était atypique.

A partir des années '60, les personnages de "Gaston" illustreront progressivement les albums: de Mesmaeker (1960), le gendarme Longtarin (1962), Melle Jeanne (1962), Labévue (1965), le chat et la mouette rieuse (1970), etc. Les aventures de Gaston comptent des dizaines d'autres personnages comme Prunelle, Fantasio, Franquin, Cauvin...

De 1957 à 1996, Franquin installera Gaston Lagaffe dans le panthéon des personnages fétiches de la BD. Il laisse une vingtaine d'albums cultes dont le dernier est sorti en 1996, un an avant le décès de Franquin ("Gaffe à Lagaffe").