Livres/BD Pendant 60 ans, il a façonné le héros de BD. Aujourd’hui, Henri Vernes, 98 ans, regrette le traitement réservé à son Bob Morane. Rencontre

Henri Vernes ne mâche pas ses mots quand il parle de ses anciens éditeurs (Ananké, Lombard) qui ont dénaturé le héros sans peur et sans reproche qu’il a sculpté sur une période de 60 ans. À bientôt 99 ans, le père de Bob Morane a toujours un franc-parler percutant.

Bob Morane, c’est deux cents titres, plus de 40 millions d’exemplaires et des traductions diverses et variées dans le monde, dont le russe, l’arabe, le finnois et le japonais. Sans oublier naturellement un grand nombre de bandes dessinées. Dont les plus cultes sont signées Attanasio, Forton et Vance. En 2010, à 92 ans ans bien tapés tout de même, le père de l’aventurier magnifié par le groupe Indochine a vendu ses droits d’auteur à la société Bob Morane inc., conservant toutefois ses droits moraux. C’est cette disposition qui lui permet désormais de manifester colère et déception. "Ce n’est pas ça Bob Morane", regrette Henri Vernes.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.