Livres/BD

Le dessinateur Gilbert Gascard, Tibet, est décédé des suites d'un malaise. Il était notamment connu comme auteur de Ric Hochet et de Chick Bill

BRUXELLES Les Editions du Lombard ont confirmé, dimanche après-midi, le décès, à 78 ans, de Tibet, auteur-dessinateur de "Chick Bill" et, avec son compère André-Paul Duchâteau, de "Ric Hochet". Le Lombard précise que ce décès soudain est survenu ce samedi 2 janvier (bien 2 janvier) à Roquebrune-sur-Argens. Né le 29 octobre 1931 à Marseille, le petit Gilbert Gascard n'a pas 5 ans lorsque sa famille émigre en Belgique et s'installe à Bruxelles.

A 16 ans, il débute comme assistant dessinateur dans un studio de graphisme. Il y collabore à «Mickey Magazine» et s'y lie d'amitié avec le jeune romancier André-Paul Duchâteau. En 1949, l'hebdo «Héroïc-Albums» accueille son premier héros personnel: un privé tendance Série Noire, «Dave O'Flynn».
En 1950, Tibet devient maquettiste-illustrateur au journal «Tintin» et il crée la première histoire complète publiée dans ce périodique: «Yoyo s'est évadé ». Il enchaîne avec divers personnages éphémères.

Avec son compère Duchâteau, il publie sa première aventure à suivre dans le périodique flamand «Ons Volkske»: «De Avonturen van Koenraad», une bande humoristico-chevaleresque.
En 1953, répondant au souhait de Raymond Leblanc, directeur-fondateur des Editions du Lombard, Tibet publie «Les Aventures de Chick Bill en Arizona». A l'heure actuelle, la série «Chick Bill» compte 70 albums édités par Le Lombard.
En 1955, sur un scénario d'André-Paul Duchâteau, il met en images la première enquête de «Ric Hochet». Le journaliste détective a désormais à son actif 76 albums édités par Le Lombard. Le tome 77 de « Ric Hochet » est prévu pour mars 2010.
Caricaturiste de talent, Tibet réalise également, de 1971 à 1972, sa célèbre «Tibetière» où il croque les vedettes du cinéma, de la BD, du sport et du spectacle.
En 2006, osant ainsi une toute première infidélité au Lombard en plus de 50 ans de carrière, Tibet a publié le premier tome de «La Révolte d'Aldo Remy» chez Glénat.

En septembre 2000, en hommage aux 50 ans de fidélité dont Tibet a fait preuve, Le Lombard a édité «Tibet, la Fureur de Rire», une luxueuse monographie abondamment illustrée de dessins inédits. Deux mois après, il a reçu les prestigieux insignes français de Chevalier des Arts et des Lettres. En 2002, le maire de Roquebrune-sur-Argens (Var), lieu de villégiature préféré de Tibet, a inauguré un Boulevard «Ric Hochet». En 2005, à l'occasion des 50 ans de carrière de «Ric Hochet», Tibet a été fait Citoyen d'Honneur de Bruxelles. En 2006, le ministre français de la Culture a élevé Tibet au rang d'Officier des Arts et des Lettres.

En février 2007, Tibet a changé totalement de registre et surpris les bédéphiles et les amateurs de vraie littérature en publiant, sous le titre «Qui fait peur à Maman ? » (Editions «L'Esprit des Péninsules»), un recueil de souvenirs de jeunesse sans aucun dessin. Préfacée par son ami Salvatore Adamo, cette chronique douce-amère empreinte de pudeur, de nostalgie et d'humour révèle, en une suite de courts chapitres, ce que fut son enfance et son adolescence.