Livres/BD

Le prix Rossel 2018 a été attribué jeudi midi à Adeline Dieudonné pour son livre "La vraie vie", publié aux éditions L'Iconoclaste.

Il lui sera remis en début de soirée à la Bibliothèque royale, en présence de la marraine de cette édition, la comédienne Natacha Régnier. "La vraie vie" a déjà reçu le Renaudot des lycéens, le prix Filigranes, le prix du roman Fnac et le prix Première Plume.

Adeline Dieudonné était en lice pour le prix Rossel avec Sébastien Ministru pour "Apprendre à lire", Myriam Leroy pour "Ariane", Sandrine Willems pour "Devenir oiseau" et Étienne Verhassel pour son recueil de nouvelles "Les pas perdus". Le jury était présidé par l'écrivain Pierre Mertens et composé des auteurs Thomas Gunzig, Michel Lambert, Ariane Le Fort, Isabelle Spaak, Jean-Luc Outers, Jean-Claude Van Troyen (responsable du supplément littéraire Les Livres du Soir ), Daniel Couvreur (chef du service culture du Soir) ainsi que de deux libraires, Daniela Belcanto (Jette) et Tom Cambresier (Huy).

Dans "La vraie vie", la jeune héroïne de douze ans se confronte à la violence masculine dans ses rapports avec son propre père. Elle affrontera son traumatisme à travers un roman conçu comme un thriller américain, empreint de flashs cinématographiques inspirés, pour beaucoup des plus horrifiques, du maître à penser de l'auteure qu'est Stephen King.