Livres/BD

La chick-lit a toujours le vent en poupe

BRUXELLES Si le nom de Candace Bushnell ne vous dit rien, vous connaissez - enfin, les filles connaissent - ceux des personnages qu'elle a créés : Carrie Bradshaw, Samantha Jones, Charlotte York, Miranda Hobbes sont les héroïnes new-yorkaises de Sex and the city .

Dans son nouveau roman, les femmes sont toujours au centre de l'aventure. Mais c'est surtout autour d'un immeuble, le N°1, Cinquième avenue, que tourne toute l'affaire. Un building prestigieux, que tout habitant de la Grosse Pomme convoite avec envie. L'auteur y décrit la vie de gens (très) riches : échotière, actrice, romancier, trader. Ce n'est pas de la grande littérature, mais c'est extrêmement amusant et c'est paru chez Albin Michel.

Chez le même éditeur, on se passionnera pour le coup de foudre qui s'abat sur un écrivain, qui tombe éperdument amoureux de son professeur de musique. L'auteur en question est pourtant très heureux en mariage, mais le cœur à ses raisons... Dans son Cartable à musique , Claude Pernush oscille entre comédie et drame. À découvrir.

Au Rocher , après Toutes les rousses ne sont pas des sorcières et Toutes les blondes ne sont pas des anges , Valérie Bonnier referme sa trilogie avec Toutes les brunes ne sont pas des tigresses . L'auteur - qui a notamment coécrit Il y a des jours et des lunes , avec Claude Lelouch - part sur les pas de Graziella, jeune danseuse indomptable qu'un chorégraphe parviendra, peut-être, à attirer dans ses filets. Peut-être, parce que la brunette peut se révéler tigresse...



© La Dernière Heure 2009