Anggun râle sur le copinage de l'Eurovision

Christian Frantomme Publié le - Mis à jour le

Musique

Comme chaque année, la France n'a pas brillé lors du concours

BAKOU C'est Loreen, la candidate de la Suède qui a remporté le concours Eurovision de la chanson qui se tenait ce samedi à Bakou. La France qui avait fondé de grands espoirs au début du concours a rapidement.. déchanté, sa représentante Anggun, ne terminant qu'à une décevante la 22e place (sur 26 concurrents). Il n'en fallait pas plus pour que cette dernière râle dans les médias. Pas pour critiquer la victoire de la Suède , mais pour dénoncer le "copinage " entre certains pays au moment des votes.

"Je suis plus que déçue! Je ne comprends pas. Je trouve cela injuste pour mon équipe, pour France Télévisions et pour la France", a déclaré la jolie chanteuse d'origine indonésienne dans une interview accordée au Parisien. "Nous ne méritions pas de finir à cette place, la quatrième en partant du bas. C'est inacceptable", a-t-elle affirmé sous le coup de la déception.

Anggun estime que "certains concurrents n'ont pas mérité d'être devant la France, ni musicalement, ni pour leur prestation scénique". L'explication de ces résultats s'expliquerait selon la chanteuse par la géopolitique. "Le copinage, la politesse entre pays qui se sont tapé dessus et qui s'aiment aujourd'hui à la folie, existent. Et face à cela, la France ne fait pas le poids", a-t-elle ajouté visant très clairement les pays de l'Europe de l'Est. "Etre à ce point déconsidéré pose question", a encore précisé Anggun qui se demande si la France ne devrait pas imiter ce que l'Italie a fait par le passé, bouder le concours pendant cinq ans.


Pourtant au début du concours, elle devait bien se douter que ce genre de choses risquaient d'arriver. Mais le seul copinage explique-t-il la contre-performance française ? La Suède est pourtant bien un pays de l'Europe septentrionale et occidentale ?

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner