Musique Barbara disparaissait le 24 novembre 1997, victime d’un choc septique infectieux foudroyant. Elle avait 67 ans.

Cela faisait des années qu’elle vivait presque recluse à Précy-sur-Marne, loin des scènes qu’elle avait si bien habitées. Bien qu’elle eut quitté les planches, elle avait pourtant offert, un an plus tôt, un dernier album sobrement intitulé Barbara. Dans sa maison du bonheur, elle travaillait à ses mémoires, dont elle noircissait des pages qu’elle faxait, à toute heure, à son premier lecteur, Jacques Attali.

(...)