Musique

C'est sous les yeux de Marka et Laurence Bibot, parents émus au larme, que Roméo Elvis, maillot des Diables Rouges floqué à son nom, a mis le feu à la place des Palais jeudi soir pour la troisième soirée du BSF. 

Le rappeur a pu compter sur 15.000 fidèles bruxellois pour y arriver.

Belle entrée en matière (on en oublierait presque La Smala) avant le clou de cette soirée consacrée à la musique urbaine au BSF. Avec ses textes ciselés, parfois drôles ou acides (Défaite de famille), une musique flirtant avec celle de Stromae (tiens tiens), Orelsan aura tenu les jeunes (et les moins jeunes aussi) spectateurs en haleine jusqu'au bout, malgré un orage qui en aurait fait fuir plus d'un s'abattant sur une place des Palais qui attend notamment la prestation de deux heures de dEUS ce vendredi soir.