Musique Réservée dans la vie, déjantée sur scène, la chanteuse des Rita Mitsouko joue une fois de plus la carte de l‘audace avec Chroniques et Fantaisies, son dernier album en date.

À l’image des Sparks ou du regretté Jacques Higelin, Catherine Ringer est une artiste inclassable, tout comme le sont les disques des Rita Mitsouko, le groupe qu’elle formait avec son compagnon Fred Chichin, ou encore ses projets en solo depuis la disparition de ce dernier en 2007. Fin 2017, elle a sorti son second album personnel, le remarquable Chroniques et Fantaisies. Un disque à la fois baroque, loufoque et lumineux, ce qui n’est pas un mince exploit. Elle viendra le présenter sur la scène de Bozar le 28 avril dans le cadre des Nuits Botanique. Une soirée lors de laquelle résonneront aussi les incontournables de Rita Mitsouko, évidemment.

À l’écoute de Chroniques et fantaisies, on ne peut s’empêcher de penser aux Rita Mitsouko. C’était le but recherché ?

(...)