Musique Céline Dion dédiera ce titre, écrit par J-J Goldman à son défunt mari, sur son prochain album.

C’est avec Jean-Jacques Goldman que Céline et René ont connu leurs plus grands succès francophones. C’est avec lui encore, que Céline, cette fois seule, partagera sa douleur. Comme évoqué il y a quelques mois à l’annonce du retour sur scène à Las Vegas de la star, le retraité de la chanson - sauf pour les Enfoirés - collaborera au prochain album en français de Céline. Sur les ondes de France Bleu, il y a quelques mois, la Québécoise expliquait avoir contacté son ami de 20 ans pour qu’il mette en musique et en mots la douleur ressentie, alors que l’amour de sa vie s’éteignait à petit feu. "Je me suis permise de lui demander : Pourrais-tu m’écrire quelque chose qui ne soit pas juste beau mais une chanson qui devienne quelque chose d’important dans ma vie actuellement ?," disait-elle, en ajoutant : "Il y a des millions de personnes qui vivent les mêmes choses que nous. René et moi on n’est pas différents des autres. La vie nous impose des choses. Mes chansons, c’est comme si c’étaient des meubles sur lesquels m’appuyer, m’accrocher."

Jean-Jacques Goldman - qui récemment déclarait humblement dans un portrait télé consacré à la chanteuse québécoise (Céline face à Dion) qu’il n’était pas vraiment responsable du succès de Céline en France - a écrit deux des plus beaux albums du répertoire de la Québécoise : D’eux et S’il suffisait d’aimer. Il compte parmi les auteurs les plus significatifs dans la carrière de Céline Dion, comme Eddy Marnay, partenaire des débuts. Avec Jean-Jacques, racontait Céline en novembre dernier, "c’est une véritable histoire d’amour artistique ! J’ai et j’aurai toujours beaucoup de respect pour lui. On a parlé de toutes les saisons et de toutes les émotions ensemble. Il y a eu un grand écart entre les albums qu’on a faits ensemble et temps qui a passé. La vie fait que, parfois, ça nous donne des raisons de prendre le téléphone et de demander à quelqu’un en qui on a confiance… C’est par amour et par importance que Jean-Jacques nous a offert cette chanson en ce moment." Cette nouvelle chanson à paraître, dont le titre, Encore un soir, vient d’être dévoilé, risque de faire couler bien des larmes.

D’abord celles de Céline qui, vendredi, fera ses adieux à son bien-aimé. C’est, conformément aux vœux du défunt qui avait tout organisé ("il voulait que tout soit préparé" pour que Céline puisse "faire son deuil paisiblement et avec contrôle", selon la styliste de la star) en la basilique Notre-Dame de Montréal - un lieu chargé de sens et d’émotions car c’est là que René avait "choisi d’épouser celle qui restera le grand amour de sa vie"- que les obsèques du génial impresario se tiendront, alors que les drapeaux du Parlement québécois seront en berne. Dès la veille, la dépouille de René Angélil sera exposée dans une chapelle ardente, afin que le public puisse lui rendre un dernier hommage. Une autre célébration commémorative aura lieu le 3 février, cette fois à Las Vegas, lieu de résidence du couple Dion-Angélil.