Musique Le festival liégeois, plus que jamais du côté hip hop de la force, poursuit sa quête du Saint-Graal rap en annonçant le premier nom de son cru 2018.

Déjà convié l'année passée, William Kalubi alias Damso, jeune armoire à glace de 25 ans et sans doute plus gros talent brut issu du plat pays depuis la lévitation Stromae, reviendra promener son flow maousse costaud dans la Cité Ardente le 5 juillet en qualité de tête d'affiche. Une annonce qui ne ne provoquera pas de malaise vagal, mais qui promet d'attirer déjà bien du monde aux portes de cette treizième édition.

Damso, rappeur belge d'origine congolaise débarqué à neuf ans en Belgique, fit ses premières gammes dans les rangs du groupe OPG, avant de publier une première mixtape en solo symboliquement intitulée "Salle d'attente". Adoubé par le boss du rap-jeu français Booba – avec lequel il croisera le vers sur le sulfureux "Pinocchio" – , il publiera "Batterie Faible", premier album chargé à la chevrotine, en juillet 2016. Six mois plus tard, ladite plaque était certifiée disque d'or en France. Très rare sur scène jusqu'au début de cet été, Damso sortait "Ipséité" en avril dernier, second disque gigantesque qui le consacrait officiellement nouveau boss du rap francophone (pour ne pas dire français).

Les Ardentes, treizième du nom, dérouleront en bord de Meuse du 5 au 8 juillet prochain.

Plus tard dans la journée, c’était au tour de Couleur Café d’annoncer ce même Damso en guise de tête d’affiche le premier soir du 29 juin prochain

> Infos et réservations : www.lesardentes.be et www.couleurcafe.be.