Musique Dimanche, David Hallyday était en concert à Boussu. À cinq jours du 75e anniversaire de son père, Johnny, il s’est confié avec émotion.

Curieuse date de concert pour David Hallyday qui s’est produit dimanche soir à l’occasion de la ducasse de Boussu. Avouons-le, ce n’est pas tout à fait là que l’on attendait le fils de Johnny mais plutôt dans une salle comme le Botanique ou l’AB. Qu’importe, ce qui lui importait à lui, c’était d’être face à son public, d’aller à sa rencontre, là où il est. C’est ce qu’il a expliqué à La DH lors de l’entretien qu’il nous a accordé peu de temps avant de monter sur scène.

"C’est toujours un plaisir de venir en Belgique, confie-t-il d’emblée . Que ce soit pour un concert, venir voir des amis ou autre chose. J’ai plein d’amis ici. Et toujours une petite attache. Il paraît qu’il y a un côté génétique à cela. Ça fait donc à chaque fois quelque chose (rire). "

Vous êtes actuellement en tournée mais il n’y a pas beaucoup de dates prévues chez nous. Pourquoi ?

"Pour l’instant ! Cette tournée se déroule en trois stades. On a commencé en mars de l’année dernière en faisant des dates de proximité. J’aime ça. Habituellement, on sollicite toujours les grandes villes et agglomérations en oubliant le reste. Or, il faut aller à la rencontre des gens, notamment ceux qui ne peuvent pas toujours se déplacer. Une deuxième partie de la tournée aura lieu l’an prochain dans des lieux totalement différents. Et pour la fin 2019, je prépare encore autre chose."

Le programme est chargé, vous aimez ça ?

(...)