Musique

Armande Hoppe a l'ambition de créer l'hymne des supporters



BRUXELLES Il y a des chansons dont on n'imagine pas les origines. Elles sont souvent de chez nous. Ainsi, tous les tubes antillais de la Compagnie Creole avaient un compositeur... belge. Vous souvenez-vous de Marina, un des classiques des classiques de la chanson populaire italienne? Son auteur, Rocco Granata, vit dans la partie flamande du pays. Au moins est-il d'origine italienne.

Car parlons maintenant de la chanson espagnole qui, entre toutes, sent le plus les vacances: Viva Espana. Son compositeur s'appelle Leo Caert et l'auteur du texte original (en français), Armande Hoppe.

Un quart de siècle plus tard, cette chanson rapporte encore de solides droits d'auteur. Armande Hoppe: `C'est une rente viagère. Elle a été adaptée et chantée dans le monde entier, sauf aux Etats-Unis. Jusqu'à ma mort, elle arrondira mes fins de mois. Mais ce que je lui dois surtout, c'est de m'avoir ouvert des portes. J'ai aussi écrit Quand on est amoureux que Johnny White a vendue en cent mille exemplaires. J'ai donné des chansons à Claude Barzotti, à Anne Christie et j'ai travaillé avec Sylvain Van Holle, des Wallace Collection. Encore aujourd'hui, je suis en contact avec Régine, en vue d'une collaboration, et Annie Cordy m'a demandé deux chansons.´

Et si Armande Hoppe revient dans l'actualité, c'est par le biais... du football. Avec Leo Caert, nous avons reconstitué l'équipe... de Viva Espana. `Avec l'idée de faire un disque à deux chansons, sur le même thème. La première, c'est On va gagner que les supporters peuvent chanter avant un match. La deuxième, c'est exactement la même chanson, mais le refrain devient On a gagné. Le chant de la victoire.´

Et, comme pour Viva Espana, le style est très populaire: `Mais nous n'avons pas l'intention de faire vendre ce disque dans les magasins. Le travail des maisons de disques les éloigne de ce genre de projet. Notre démarche est d'intéresser un maximum d'équipes de football. On peut imprimer les pochettes des disques aux couleurs du club qui peut alors les vendre à ses supporters.´

Il y a déjà des négociations avec Anderlecht.

La chanson est interprétée par Jean-François David qui, naguère, avait participé à un disque où chantait aussi Lara Fabian. `La chanson a déjà une version en espagnol. On en cherche maintenant l'interprète.´

Détail en passant: le football n'intéresse absolument pas Armande Hoppe...

© La Dernière Heure 2002