Musique Le plus gros festival wallon accueille dès jeudi plus de 200 groupes répartis sur 6 scènes. Derniers conseils pratiques

Découvrez Dour sur la toile

DOUR A peine remis du Werchter et de Couleur Café, les fans de musique sont déjà occupés à remplir leur sac à dos et à éplucher le pléthorique programme du Dour Festival qui accueillera sur le site de La machine à feu, du jeudi 5 au dimanche 8 juillet, pas moins de 200 groupes, artistes ou DJ répartis sur six scènes. Partenaire de cette manifestation musicale, la plus importante en Communauté française en terme d'assistance (on attend quelque 80.000 personnes), la DH vous a débroussaillé le terrain.

Où et quand? Le Dour Festival se déroule les jeudi 5, vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 juillet sur le site de La Machine à feu, à Dour.

Comment s'y rendre? Autoroute E 19 Bruxelles-Paris, sortie 26 (panneau Dour/Hensies). Le parcours est ensuite fléché. En train, descendre à la gare de Mons-Saint-Ghislain. De là, des navettes vous déposeront à l'entrée du site. Les navettes coûtent 100 FB (2,48 ) pour l'aller-retour. Ne perdez donc pas votre ticket.

Combien ça coûte? A la caisse, l'entrée pour un jour coûte 1.200 FB (29,75 ). Le pass pour 4 jours revient à 2.200 FB (54,54 ).

Où se renseigner? Au 065/718.718. Sur le site Internet de Dour (http://www.dourfestival.be).

Combien de scènes? 200 groupes, artistes ou DJ représentant tous les courants musicaux (rock, hardcore, hip-hop, reggae, dub, chanson française, electro, techno, house, drum'n bass,) se produiront sur six scènes: Last arena (en plein air, capacité de 15.000 personnes), Red frequency (plein air, 8.000 personnes), Breezer shaker dance hall (chapiteau, 4.000 personnes), La petite maison dans la prairie (chapiteau, 4.000 personnes), Cannibal blue stage (plein air, 3.000 personnes), Magic tent (chapiteau, 600 personnes).

Le camping? L'accès au camping coûte 250 FB (6,20 ). Il est réservé aux personnes qui ont acquitté le droit d'entrée au festival. Le prix est identique que ce soit pour un, deux, trois ou quatre nuits.

Que voir? A vous de faire votre programme en fonction de vos goûts et de votre curiosité. En toute subjectivité, nous vous conseillons pour la journée de

jeudi: Alpha, DJ Krush, Luke Slater, The Orb au Red frequency stage ; Bertrand Burgalat, DJ Tom Barman (le chanteur de dEUS), Ladytron et Flying Dewaele Brothers dans La petite dans la prairie ; Alec Empire au Cannibal Blue stage.

Vendredi: Iggy Pop, Das Pop, Nashville Pussy, Jon Spencer Blues Explosion à The last arena ; Studio Pagol, Badmarsh & Shri, Orishas à The red frequency stage ; Le Peuple de l'Herbe au Breezer shaker ; Amen et Us Bombs au Cannibal blue stage.

Samedi: Alpha Blondy, Uman, Massillia Souns System, The Gladiators à The last arena ; Bob Log III, Sharko, Fantomas au Red frequency stage ; Arolde, Snooze, Tim Simenon au Breezer shaker ; Appliance, DAAU dans La petite maison dans la prairie ; Napalm Death au Cannibal blue stage ; Mickey 3 D, Françoiz Breut, Pink Satellite dans la Magic tent.

Dimanche: Sizzla, Assassin, Fonky Family, Starflam, Horace Andy, Run DMC à The last arena ; My Vitriol, Add N To X, Blonde Redhead, Therapy? à The red frequency stage ; Dan The Automator DJ, Afrika Bambaata DJ au Breezer shaker ; Enhancer, Spor, Backyard Babies au Cannibal blue stage.

Et dans la DH ? La DH sera présente durant les quatre jours à Dour. Vous retrouverez dans nos éditions de vendredi, samedi, dimanche et lundi des reportages, des interviews et des potins des coulisses. Notre site Internet www.dhnet.be proposera aussi de nombreuses infos, des galeries photo et des captations live.