Musique

Henri PFR, choisi pour la clôture de la 25e édition des Francofolies de Spa, a fait danser le Parc de Sept Heures.

Le dj bruxellois n'a eu besoin que de quelques notes pour enflammer une scène Proximus qui ne demandait qu'à s'embraser. Un public jeune et enthousiaste donnant la réplique à un artiste survolté qui trouvait à chaque fois écho à ses demandes.

Une fête de clôture dans une ambiance familiale. La Galerie Léopold II était transformée en dance floor géant. Chaque centimètre carré était exploité par les Francofous qui ne demandaient qu'à prolonger le moment alors qu'Henri PFR, qui avait pourtant presté à Tomorrowland dans l'après-midi, avait une pêche d'enfer qu'il transmettait à ses fans. "Il sait y faire, il maitrise son sujet", pouvait-on entendre dans le foule. A 22 ans, il a déjà tout d'un grand.

Showman, n'hésitant pas à monter sur la table de mixage quand il le faut, il use et abuse du micro, sans oublier des effets pyrotechniques et jeux de lumière.

Une clôture idéale pour cette 25e édition des Francofolies de Spa.