Musique La candidate belge à l’Eurovision et sa chanson City Lights sont loin de laisser les parieurs indifférents.

Jour J moins cinq avant la grande finale de l’Eurovision 2017 et les rêves de victoire pour les 42 candidats engagés. Mais avant le grand jour, il y a deux demi-finales à disputer pour 36 des pays, l’Ukraine en tant que pays hôte, ainsi que la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni étant d’office qualifiés pour l’épreuve finale de samedi.

Pour Blanche qui représente la Belgique avec la chanson City Lights, le concours débute demain avec la première demi-finale. À 17 ans, notre compatriote révélée par la 5e saison The Voice Belgique a toutes ses chances pour se hisser en finale. En tout cas si on en croit les bookmakers.

Mieux, ils sont nombreux à voir la candidate belge obtenir un excellent classement lors la course à la victoire. Son nom figure régulièrement dans les Top 10. Elle s’invite même dans certains Top 5 comme c’est actuellement le cas du côté du journal anglais The Sun.

Mais l’aura de notre porte-drapeau a légèrement pâli ces dernières semaines, notamment suite aux accusations de plagiat formulées à l’encontre du titre qu’elle défend. Les parieurs sont en effet un peu moins confiants qu’en mars où sa chanson avait fait sensation en se classant immédiatement deuxième lors de sa sortie.

Les seuls à garder le plus grand optimiste envers notre représentante, c’est l’Organisation générale des amateurs de l’Eurovision dont le sondage annuel place Blanche sur la deuxième marche du podium. Elle figure cependant loin derrière le concurrent italien. Car Francesco Gabbani est en effet le grandissime favori dans tous les pronostics que nous avons consultés. Il fait l’unanimité partout, même sur YouTube où il écrase littéralement la concurrence avec près 110 millions de vues pour son titre Occindetali’s Karma. C’est énorme comparé aux 4 millions de vues en faveur du représentant suédois Robin Bengsson et des 3,5 millions qu’affiche la chanson de Blanche.