Musique Fergie, ex-chanteuse des Black Eyed Peas, a publié un extrait de son album solo, Double Dutchess.

Dans ce court-métrage de 12 minutes, elle raconte sa dépendance passée à la méthamphétamine. "J'en étais au point où je voyais des démons partout, des visages de démons. Ils apparaissaient et me disaient: plane, plane, plane !", explique-t-elle dans A little work.


Sujette aux crises de paranoïa à cette époque-là, pensant être mise sur écoute et espionnée par le FBI, la chanteuse de 42 ans confie: "J'étais constamment en train d'écouter les messages de ces démons. Ma vie était devenue un jeu. Je perdais tout contrôle, commençais à crier sur les gens dans la rue."

Selon ses dires, Fergie alias Stacy Ann Ferguson, aurait été sauvée par l'écriture. Elle tenait par exemple un journal intime dans lequel elle s'écrivait à elle-même pour garder un pied dans la réalité. Elle explique également que tout a changé le jour où elle est entrée dans une église déserte de Los Angeles. "C'était comme si j'étais entrée dans la lumière, même si je dois encore me battre tous les jours pour ne pas retourner dans l'ombre."