Musique 114 dates au menu de l'infatiguable rock star

PARIS Johnny Hallyday a présenté mercredi sa tournée "Flashback Tour", dont le coup d’envoi sera donné vendredi soir au Palais des Sports à Paris, où il restera jusqu’au 4 juillet. Cette tournée marathon, avec un total de 114 dates visitera la France, la Belgique et la Suisse et s’achèvera en mars 2007.

Un "Flashback Tour" qui a tout d’un nouveau défi pour Johnny Hallyday: le spectacle tentera en effet de concilier le goût du gigantisme auquel le rocker a habitué son public, à l’intimité des petites salles, comme la Cigale à Paris, où il sera présent en décembre.
Pour ce faire, Johnny a expliqué mercredi devant la presse qu’"un nouveau décor composé pour la première partie d’un théâtre dévasté par les bombes, puis d’une scénographie plus contemporaine, truffée d’écrans géants servira d’écrin à ce nouveau show".

Grande première, quelque soient la taille et les lieux où il se produira, en passant par Paris-Bercy, l’Olympia et même les deux festivals au programme, celui des Vieilles Charrues (20 juillet) ou celui de Poupet (22 juillet), tous bénéficieront du même décor, conçu "à géométrie variable" et permettant ainsi à tous les fans d’avoir droit à la même prestation.

Côté musique, Johnny Hallyday s’est dit ravi de pouvoir, pour cette tournée ressortir des chansons antérieures aux années 70, comme "Rivière ouvre ton lit" réorchestrée par Yvan Cassar qui signera aussi la direction musicale du spectacle.

L’ancienne idole yé-yé a également annoncé l’arrivée de "plus de sonorités blues", un genre auquel il souhaite dorénavant davantage se consacrer et pour lequel il prépare d’ailleurs un nouvel album, sous l’égide de sa nouvelle maison de disques Warner.