Musique

"Ce n’est jamais facile de recréer ce qu’on a pu faire avec le premier album, raconte Dan Reynolds, le leader du jeune (né en 2008) groupe électro rock américain. Et, en même temps, ça aurait été bête de le refaire." Après le succès de Night Visions , Imagine Dragons était attendu au tournant. "Il est difficile d’écrire quand on sait le succès qu’on a eu. Mais on ne se met aucune pression, ni stress. On continue simplement d’écrire, en restant authentique. Le danger aurait été de basculer dans le mainstream ou de tout abandonner."

Inspiré par sa tournée des stades, Imagine Dragons a dû choisir parmi plus d’une centaine de démos pour accoucher de ce 2e disque (dont les singles I Bet My Life et Shots ). "Si le premier album n’avait pas fait ce succès, on serait également au même point, souligne le bassiste Ben McKee (dont un de ses amis - belge ! - a ouvert un resto sur Bruxelles). On aurait continué à écrire, quoi qu’il arrive !"

À peine sorti, Smoke + Mirrors est déjà n° 1 dans les charts US (195.000 unités au Top Albums américain dont 172.000 ventes d’albums réelles). Pour paraphraser l’un de vos titres (Gold), tout ce que vous touchez se transforme en or ?
À découvrir en intégralité dans notre Edition Abonnés (seulement 4,83€ par mois).