Musique Le groupe britannique de heavy metal se lance dans une nouvelle tournée européenne qui débutera au Sportpaleis d’Anvers samedi prochain.

Un peu moins de deux années se sont déjà écoulées depuis la sortie The Book Of Souls (Warner) le dernier et 17 e album d’Iron Maiden.

À l’occasion de sa promotion, nous avions rencontré, à Paris, son chanteur, Bruce Dickinson, qui s’était épanché sur l’extraction de deux tumeurs cancéreuses présentes dans sa gorge. Le charismatique frontman n’a pas mis beaucoup de temps à dissiper les doutes qui subsistaient sur le recouvrement de ses facultés vocales. Bruce The Siren Dickinson a même bluffé tout son monde. Y compris les musiciens qui l’accompagnent sur scène. "Franchement, nous étions dans l’incertitude la plus totale quand il nous a annoncé la découverte de sa maladie", a récemment confié le bassiste Steve Harris. "Mais après son opération, il est revenu plus fort que jamais. Dès le début, nous étions convaincus que cela se passerait bien. Au début sa voix était enrouée comme s’il s’était refroidi. Mais au fil des répétitions, il a chanté de mieux en mieux. Tout cela est désormais de l’histoire ancienne. Son chant n’a jamais été aussi bon et puissant…"

Le groupe respire en effet la toute grande forme puisqu’il se lancera, dès samedi prochain, dans une nouvelle tournée européenne qui débutera au Sportpaleis d’Anvers.

Hormis un passage remarqué pour une jam improvisée lors du concert de Ronnie James Dio sur la scène du Trix, Iron Maiden ne s’était plus produit dans la cité anversoise depuis le début des années 80 et la tournée qui a suivi la sortie de Killers. "Les fans se sont montrés très enthousiastes", a commenté Steve Harris. "Comme nous avons lancé la tournée plusieurs mois après la sortie de The Book Of Souls, je me suis fort impliqué dans la confection du show et de ses effets spéciaux."

La prestation des Britanniques au Graspop en juin de l’année dernière avait marqué les esprits. Steve Harris et sa bande espèrent poursuivre sur la même dynamique d’autant que la date anversoise, comme toutes les autres dates européennes, a rapidement affiché sold-out. "Lors de la précédente tournée, nous nous sommes surtout produits dans des stades ou sur des grandes scènes à l’extérieur", a remarqué Steve Harris. "À cette occasion, nous avons embarqué à bord de notre nouvel avion (Ndlr : un Boeing 747) piloté par Bruce (Ndlr : le chanteur d’Iron Maiden est aussi pilote de ligne). Nous avons joué dans le monde entier : en Amérique du Sud notamment au Salvador pour la première fois mais aussi au Japon où nous ne nous étions plus produits depuis très longtemps en raison du tremblement de terre qui nous avait contraint d’annuler la date nippone en 2011. Cette fois, nous jouerons dans des salles et nous nous en réjouissons. Nous apprécions particulièrement l’ambiance qui y règne…"

Au-delà des dizaines de millions d’exemplaires d’albums qu’il a vendus à travers le monde, Iron Maiden est devenu un véritable empire commercial. Son nom a récemment été associé à un jeu vidéo mais aussi à une bière (The Trooper). "Il ne faut pas voir cela de cette manière", a poursuivi le bassiste. "C’est plutôt une façon pour le groupe de faire connaître sa musique à d’autres générations et à des gens qui ne l’écoutent peut-être pas. Si nous pouvons nous adresser aux jeunes grâce au jeu, tant mieux ! Et d’après ce que j’ai entendu, cela a plutôt bien fonctionné et les jeunes ont apprécié le jeu si j’en crois les réactions que j’ai lues sur le sujet. Même si je ne suis pas un gamer, je me suis impliqué dans la bande-son et j’ai donné mon avis sur les graphismes. En ce qui concerne la programmation, j’ai préféré laissé faire les experts. C’est leur domaine. Je peux m’exprimer plus facilement sur la musique. C’est mon domaine…"

Les Anglais ont décidé de rééditer tous leurs albums en version vinyle.

Après les huit premiers albums sortis en 2014, le groupe a profité du réenregistrement digital des albums sortis entre 1990 et 2015 pour poursuivre cette réédition en trois temps à partir du 19 mai prochain.

Mais si le groupe ne manquera pas d’interpréter ses grands classiques comme Hallowed Be Thy Name, récemment élu meilleur morceau du groupe par les lecteurs de la revue Metal Hammer, le groupe jouera plusieurs titres de The Book Of Souls. "Notre setlist ne sera pas identique que lors de notre précédent passage", a remarqué Steve. "Mais il y aura tout de même quelques similitudes. J’ai été très impressionné par la réaction des fans sur les nouveaux titres. Comme il s’agit d’un double album, je ne savais pas vraiment comment cela allait se passer. Il y a toujours des opinions divergentes et on peut difficilement faire l’unanimité mais, personnellement, nous n’avons pas à nous plaindre de la publicité qui a été faite autour de notre album. C’est toujours très excitant pour les musiciens que nous sommes de jouer de nouveaux morceaux. Je pense que la plupart des gens veulent entendre de nouvelles choses. D’autres veulent juste voir un jukebox…"

Iron Maiden est bien plus que cela. Véritable légende bien vivante du heavy metal, Iron Maiden a célébré la sortie de The Book Of Souls en grande pompe puisque le groupe a occupé pendant plusieurs semaines la tête des charts. Preuve est ainsi faite qu’Iron Maiden résiste plutôt bien au temps et aux modes…