Musique Des découvertes étonnantes, faites ces derniers mois.

Place de la Vieille Halle aux Blés, à Bruxelles, l’équipe de la Fondation Brel est sans cesse à la recherche de documents anciens encore enfouis dans des tiroirs. Ces derniers mois, ils ont fait deux découvertes étonnantes.

Une chanson inédite : Je ne vais plus à l’école. Elle a été chantée pour une émission de Noël, en télévision, sur l’ORTF, en décembre 1959. Quand on l’écoute, avec des phrases comme "Qu’est-il devenu le sourire de Marie ?", on est porté à penser qu’elle avait été écrite au moins un an plus tôt, du temps des chansons très catholiques de Jacques Brel (Saint-Pierre, La lumière jaillira, Dites si c’était vrai…)

Il est loisible de découvrir cette chanson dans le nouvel Espace Brel que la Fondation vient de présenter en ses locaux.

L’autre nouveauté, c’est… Amsterdam. En 1964, la chanson avait été captée à l’occasion du spectacle que Brel avait donné à l’Olympia. On pensait que, jamais, elle n’avait été enregistrée en studio. C’était une erreur ! Elle l’a été… en Pologne. En janvier 1966. Pour une émission de la télévision de là-bas. Tout le monde l’ignorait. La Fondation a retrouvé l’enregistrement voici à peine quelques mois et cette version n’arrivera pas avant janvier dans les juke-box nouvelle génération de l’Espace Brel de la place de la Vieille halle aux blés.

Nouvel Espace Brel à la Fondation Jacques Brel, 11 place de la Vieille Halle aux Blés, 1000, Bruxelles. 02/511 20 70.