Musique

Toute la vie, la nouvelle chanson des Enfoirés ne cesse de faire parler d'elle. Accusée d'être un hymne anti-jeune, elle avait été défendue par son auteur, Jean-Jacques Goldman, et d'autres membres de la troupe. Mais, il y a peu, un autre artiste s'est violemment attaqué au morceau. JoeyStarr, le rappeur français, bien connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche, n'y a pas été de main morte. Sur son compte Instagram, il a ainsi fait un parallèle entre les paroles et... le FN. "HA!! Les Enfoirés je comprends que l'on puisse avoir le tournis ou autre à chanter un truc aussi merdique...ÉCOUTEZ LES PAROLES ON EST PRESQUE SUR LES TRACES DU FN..", a-t-il déclaré.

Si bon nombre d'internautes sont d'accord avec ce post, d'autres trouvent que le chanteur a été trop loin, explique Le Figaro. Le commentaire du rappeur s'ajoute en tout cas à toutes critiques négatives à l'encontre des paroles. Jacques Attali, économiste et écrivain, avait ainsi expliqué qu'il "a toujours détesté les Enfoirés. Leur dernier clip est un monument de vulgarité et de haine des jeunes".

Jamel Debbouze défend les Enfoirés

Face à ce lot de critiques, l'humoriste Jamel Debbouze est monté au créneau ce matin sur Europe 1. "Les Restos du coeur, c'est extraordinaire, c'est formidable. On doit les soutenir corps et âme. Qu'est-ce qu'on vient les faire chier?! Ils donnent à manger à des gens qui ont faim et qui ont soif. Vous êtes fous ou quoi? Les gens qui perdent leur temps à parler mal des restos du coeur sont des inconscients". 

Espérons en effet que ce bad buzz ne nuise pas au grand mouvement de solidarité fondé par Coluche.