Musique Il y a trente ans déjà, le célèbre chanteur français Jean-Jacques Goldman composait la chanson des Restos, l’hymne officiel des Restos du cœur, créés par Coluche. 

Cette chanson est reprise chaque année depuis, notamment lors des galas et concerts annuels des Enfoirés. "Personne n’imaginait que les Restos prendraient une telle ampleur et qu’ils survivraient à Coluche. Personne n’avait prévu un tel destin. Cette chanson est liée aux Restos, c’est un peu son générique. Et chaque fois qu’elle est jouée à la fin des Enfoirés, elle rassemble et donne de l’énergie", a expliqué Jean-Jacques Goldman dans un communiqué sur le site des Enfoirés.

Alors qu'il revient sur le succès de cet hymne, l'auteur-compositeur a également profité du communiqué pour annoncer son départ surprise du groupe.

"2016 est une échéance que je vois venir depuis quelques années"

"Ce sont les 30 ans de la chanson, mais également l’année de mes 65 ans", raconte J-J-G. "On prépare la relève depuis quelques éditions aux Enfoirés. Une équipe rajeunie prend de plus en plus les choses en main et de jeunes artistes s’impliquent. 2016, à 65 ans et après 30 ans d’Enfoirés, je crois qu’il est temps de passer la main. Je n’ai plus la créativité, les idées, la modernité que nécessite une telle émission" a-t-il ajouté. 

Le chanteur, personnalité préférée des Français en 2012, quitte donc les Enfoirés après 30 années de participation intense avec talent et passion. 

Mais lorsqu'on lui demande si c'est définitif, il n'est plus si catégorique. "Je vais arrêter quelques années. J’ai l’intention de voyager. Je reviendrai avec plaisir dans quelques années si l’on m’invite et si je suis encore présentable", raconte Jean-Jacques Goldman. De quoi rassurer les fans du chanteur de "Je te donne" et de "Quand la musique est bonne".