Musique Alors que l'héritage de Johnny Hallyday déchaine les passions françaises et entraine de multiples coups de canif face à la justice, un autre héritage fait la Une des journaux, au Royaume-Uni cette fois-ci : celui de George Michael, décédé à 53 ans le 25 décembre 2016 (déjà...) des suites d'une cardiomyopathie. Un héritage à 170 millions d'euros,tout de même.

A gauche, les deux soeurs du chanteur disparu : Mélanie et Yioda, respectivement âgées de 55 et 57 ans. A droite, le dernier compagnon de George, Fadi Fawaz, âgé de 44 ans.

Fadi habite toujours dans l'une des demeures de la célébrité, celle du Regent's Park londonien. Il réclame le droit à recevoir l'héritage mais son nom n'aurait jamais été cité dans le testament de Michael, selon The Sun. Aujourd'hui, la situation entre les deux parties est devenue intenable et "s'est tellement envenimée", lit-on dans le Daily Mail. "[Les soeurs désirent] expusler Fadi de la maison. Elles le détestent. Toute la famille le déteste. Elles souhaitent qu'il déguerpisse, et ce sans propo­ser d'arran­ge­ment. Lui tente de s'accro­cher."

Fadi aurait une idée en tête: écrire un livre sur sa relation amoureuse avec le chanteur pop. Mais le problème demeure : la famille Michael ne compte pas l'y autoriser.