Musique Eddy Mitchell revisite son répertoire en duo et de façon jouissive. Un pur bonheur.Fugain, Sardou, Henri Salvador, Johnny la semaine prochaine, Sheila prochainement, c’est une mousson d’albums de reprises qui s’abat sur nos oreilles en ce moment. Et pour être franc, dans bien des cas, on s’en passerait. Car l’exercice tient aujourd’hui surtout de la démarche commerciale et peu du projet artistique.(...)Une critique de Charles Van Dievort.