Musique La chanteuse de bar qui s’est inventé un personnage de star.

"Notre classement ne met pas en avant l’influence du pouvoir, mais le pouvoir de l’influence", écrivait en 2010 le très réputé Time Magazine. Sommé de clarifier les critères de son traditionnel Top 100 des personnalités les plus influentes de la planète, l’hebdomadaire américain expliquait pourquoi, selon lui, un artiste ou un sportif de haut niveau pouvait avoir un impact aussi important sur la société qu’un leader politique ou un investisseur de la Silicon Valley. De quoi justifier à l’époque la présence au sommet de sa liste d’une jeune chanteuse totalement inconnue du grand public un an plus tôt : Lady Gaga.

(...)