Musique

"J’ai découvert la cathédrale Saint-Paul de Liège en me perdant, nous confesse un Laurent Voulzy légèrement enrhumé. Je me suis perdu dans le Carré et comme il commençait à y avoir quelques gouttes d’eau, je cherchais un abri et je me suis réfugié dans cette fameuse église."

Cette tournée des églises n’est pas une première - la tournée Lys&Love - pour le chanteur de 69 ans. "Depuis mon enfance, je suis passionné par l’Histoire, raconte l’artiste français d’origine guadeloupéenne dont les quatre enfants sont aussi devenus musiciens. J’apprenais l’histoire de France à l’école. Je n’étais pas bon dans toutes les matières mais bien celle-là. J’aime bien les vieux et anciens monuments et je suis particulièrement attiré par l’époque du Moyen Âge. Je ne sais pas pourquoi. Comme les gens attirés par les États-Unis, la mécanique ou la pêche, c’est un feeling. On ne sait pas, c’est comme l’amour. Dès l’âge de 18 ans, bizarrement, je suis passionné par les cathédrales. Je vais parfois dans les églises quand il n’y a personne pour être tranquille. J’aime bien cette atmosphère."

Une atmosphère à la fois triste et joyeuse…

"Oui, car on n’est plus tellement sur terre dans une église ! Il y a des gens qui y vont juste comme ça, pour être tranquille et d’autres parce qu’on leur dit qu’il y a un beau tableau à aller voir dans celle-là. Des gens viennent aussi parce qu’ils sont malades ou que quelqu’un est malade dans leur famille. Une fois qu’on a vu tous les médecins, on cherche d’autres moyens pour soulager sa peine. En priant. Croyant ou pas, au baptême d’un enfant, tout le monde y va car on célèbre la vie. On célèbre la mort aussi dans une église avec un enterrement et l’amour avec le mariage. Puis des tas de gens y vont pour chercher l’espoir. Ce qui donne des endroits chargés depuis des siècles, avec des pensées profondes de douleur, d’espoir et de joie. Je crois au fait qu’il y a des lieux, quand on va chez des gens, où on ne se sent pas très bien. Et on ne sait pas pourquoi. Ça veut dire que les lieux se chargent de quelque chose, il s’est passé quelque chose dans ces murs. Le mystère des églises et cathédrales me passionne."

Seriez-vous croyant ?

(...)