Musique

Il y a cinq ans, Forest National n’accueillait qu’un chanteur italien par an. Aujourd’hui, ce chiffre a presque quadruplé !

Le Perfetto Tour d’Eros Ramazzotti, qui a rassemblé 6.500 personnes jeudi dernier à Forest National, nous l’a encore prouvé : les artistes provenant de la péninsule italienne ont toujours leur place sur la scène belge. L’interprète d’ Una storia importante en premier puisqu’il attire, encore aujourd’hui et après 30 ans de carrière, un large public belge, ne provenant pas uniquement de la communauté italienne de Belgique. "C’est un vrai artiste international qui peut se permettre d’enchaîner les concerts en Belgique. C’est bien simple, nous le retrouvons souvent deux soirs de suite sur la scène belge" , explique Sam Perl, tourneur chez Gracia Live qui nous rappelle qu’Eros Ramazzotti avait rassemblé 16.000 personnes au Palais 12 l’année dernière.

Le chanteur à la voix atypique (il s’en moquait d’ailleurs jeudi dernier en chantant le nez pincé lors de son concert) n’est cependant pas le seul à attirer les foules. "Il y a de plus en plus d’artistes italiens sur la scène belge, continue Sam Perl . Il y a cinq ans, il y avait en moyenne un artiste par an à Forest National. Aujourd’hui, on en retrouve beaucoup plus. On peut en retrouver jusqu’à trois voire quatre sur scène selon les années. Certains voyagent également dans toute la Belgique. Je pense, par exemple, à Gigi D’Alessio qui a rassemblé plus de personnes à Charleroi (1.650) qu’à Bruxelles (1.000) l’année dernière."

En octobre dernier, on a pu, par exemple, retrouver l’icône du rock italien Zucchero et l’indémodable Laura Pausini avec le Simili European Tour. Ils ont tous deux rempli Forest National. Au même titre que Lorenzo Jovanotti, artiste reconnu en Italie et apprécié de la communauté italienne de Belgique. Malheureusement, notre pays le connaît encore peu : "Les maisons de disques belges font de moins en moins la promotion d’albums italiens. L’exemple encore récent avec Moda ou Jovanotti. Ce dernier est venu en concert à Bruxelles mais il n’y a pas eu de promotion pour son album en Belgique. C’est dommage", regrette Sam Perl qui nous explique comment les artistes italiens se démarquent pour se produire en Belgique : "On regarde avant tout ce qui fonctionne en Italie. Ensuite, on essaye de prendre le pouls au niveau des radios locales italiennes en Belgique. Puis, évidemment, le bouche-à-oreille. On s’informe auprès de la communauté italienne de Belgique." C’est ce qui a notamment été fait en 2010 pour la star italienne Claudio Baglioni qui, "lors de sa première fois en Belgique, a rassemblé 6.750 personnes dans le vieux Forest National".

Parmi les bonnes surprises de ces dernières années, on se souvient notamment du groupe Il Volo qui après s’être classé troisième du Concours Eurovision de la chanson en 2015, a affiché complet (1.650 places) au Cirque Royal de Bruxelles, en à peine une semaine.

Les prochaines dates

Marco Mengoni en concert ce jeudi 8 décembre au Cirque Royal de Bruxelles. Infos et réservations sur www, tickermaster.be.

Gianna Nannini en concert le 19 avril au Palais des Beaux-Arts de Charleroi et le 24 avril au Cirque Royal de Bruxelles. Infos et réservations à partir du 7 décembre sur www.pba.be ou à partir du site www.gracialive.be.