Musique

Deux mois après sa disparition, le DJ suédois de 28 ans a été rapatrié à Stockholm, en Suède, pour être inhumé en toute intimité.

La cérémonie ultra privée (son beau-frère Joakim Sternet et son ami Jessie Waits étaient notamment présents et ont posté quelques clichés sur les réseaux sociaux) s’est déroulée dans la ville natale de Tim Bergling - de son vrai nom - qui repose désormais au Cimetière boisé de Skogskyrkogården.

Star de la scène électro, Tim Bergling a été retrouvé sans vie le 20 avril à Mascate, la capitale du sultanat d'Oman, où il se trouvait depuis quelques jours en vacances avec des amis.

Quelques jours après la mort du DJ, sa famille avait publié une lettre ouverte affirmant que le jeune homme "n'en pouvait plus" et "voulait la paix".

Contactée par l'AFP, une porte-parole de l'artiste avait refusé de confirmer la cause de la mort, ni s'il s'agissait d'un suicide.

Au cours de ces dernières années, le Suédois n'avait pas fait mystère de ses problèmes de santé, comme sa pancréatite, due à une consommation excessive d'alcool.

Il y a deux ans, il avait surpris ses fans en annonçant sa retraite.

Il avait collaboré avec des artistes d'horizons différents comme Madonna, Coldplay ou David Guetta et s'était hissé à deux reprises à la troisième place du classement des meilleurs DJs du monde, en 2012 et 2013, selon "DJ Magazine", la référence en la matière.

Situé au sud de la capitale suédoise, Skogskyrkogården, littéralement "le cimetière boisé", est inscrit au patrimoine mondial par l'Unesco. L'énigmatique actrice suédo-américaine Greta Garbo y repose.