Musique Le 29 mai 2009, Johnny Hallyday annonçait sa retraite et fondait en larmes sur la scène, devant le public du Stade de France

C'était un soir de mai à Paris. Le 29 mai 2009, le rockeur donnait un de ces derniers concerts au Stade de France, lors de sa tournée d'adieux. Il venait en effet d'annoncer qu'il arrêtait la scène. Entouré de l'ensemble de ses musiciens, Johnny remerciait, les larmes aux yeux, son public "qui fait partie de sa vie depuis 50 ans", concluant par "Je ne vous oublierai jamais. Jamais. Merci."

Ces quelques mots avaient fait mouche, touchant l'ensemble du public, dont la majorité partait à son tour dans un déluge de larmes. 

Lors de ce même concert, le Taulier avait interpreté des vibrants "Que je t'aime" et " Et maintenant", remplis d'émotion.