Musique Un coffret trois CD pour résumer les années Capitol de The voice

BRUXELLES Les Best of, les coffrets et autres intégrales consacrées à Frank Sinatra ne manquent pas et, étant donné l'intérêt suscité par The voice, le filon devrait encore être exploité longtemps. En s'inspirant du slogan d'un célèbre magazine des consommateurs, on dira que cette Platinum collection distribuée par Emi constitue un excellent rapport qualité/prix.

En un coffret de 3 CD rassemblant 48 chansons, The platinum collection résume la période la plus populaire du crooner: celle des années Capitol, de 1953 à 1961. C'est en effet le 14 mars 1953 que Frankie signe un contrat discographique de sept ans avec Capitol qui gère déjà à cette époque les carrières de Nat King Cole, Peggy Lee ou Stan Kenton. Connu alors du grand public pour ses interprétations live à la télévision, Frankie a été viré quelques mois plus tôt de Columbia sous prétexte qu'il était incapable de se renouveler.

Un mois après la signature avec Capitol, Sinatra retrouve déjà les chemins des studios et sa voix. Les sessions vont s'enchaîner. Les succès aussi. Tous enregistrés avec des orchestres de vingt musiciens. Car Sinatra, et c'est son seul défaut, n'est pas trop partisan de l'audace. Il aime le confort, se fait toujours diriger par un chef et se montre réticent à l'idée d'exhumer des morceaux peu connus.

Cette compilation reprend de grands standards écrits par de grands compositeurs (Porter, Ellington, Bacharach, Gershwin) et chantés par une grande voix. I'v got you under my skin, Chicago, The lady is a tramp, Night and day, You make me feel so young, Pennies from heaven, As time goes by, September song... Toutes ces perles se retrouvent ici en version remastérisée et enrichies d'un livret exhaustif (photos, bios, dates, références,...).

Frank Sinatra, The platinum collection (Capitol, Emi).

© La Dernière Heure 2004