Musique Le 7 mai dernier, on apprenait avec stupéfaction la mort de Maurane, à 57 ans à peine. Quelques jours plus tôt, et après une longue parenthèse, elle était sur scène, heureuse de retrouver son public. Dans ses cartons, un album auquel elle tenait beaucoup. Sobrement intitulé Brel, la chanteuse y reprenait ses chansons préférées du Grand Jacques, qu'elle avait si souvent convoqué lors de ses concerts. Mais au moment de sa disparition, les titres n'étaient encore qu'à l'état de maquette.
Cet album, la maison de disque a pourtant décidé de le sortir. Notamment grâce à sa fille Lou - qui signe également la très émouvante pochette -, au pianiste attitré de Maurane et à quelques-uns de ses fidèles musiciens. 

© DR

Si la sortie n'est prévue que pour le 12 octobre, un premier single nous offre déjà de réentendre la voix de velours de la Bruxelloise. Avec ce timbre qui n'appartenait qu'à elle, Maurane revisite Vesoul , dans une version jazzy, infiniment respectueuse de l'originale mais qu'elle a pourtant su faire sienne. On y retrouve même le "chauffe Marcel" lancé par Brel a son musicien, à l'époque.