Musique Très touché par la mort du rockeur, le présentateur vedette du service public français n'avait pu retenir ses larmes au moment d'évoquer les souvenirs de son ami.

Mercredi, France 2 avait programmé une émission spéciale en hommage à Johnny Hallyday, décédé la nuit précédente. Alors qu'il rendait l'antenne, Michel Drucker avait fondu en larmes.

Au lendemain de cet émouvant hommage à son "pote", Michel Drucker était l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV pour évoquer ses adieux.

"Les nécros à la télé, c'est compliqué" explique celui qui a une carrière de plus de cinquante ans derrière lui. "J'ai beaucoup hésité mais je ne pouvais pas refuser rendre hommage à Johnny."

"J'ai décroché de l'écran pendant deux minutes et plein d'images me sont revenues. Il y a eu un fulgurant flashback de replays" poursuit-il. "Je me suis dit: 'Tu te donnes en spectacle', mais je n'ai pas pu me retenir."