Musique De retour depuis peu, la chanteuse française prend la tête des charts américains.

Voilà ce qui s’appelle faire un retour en force ! Après trois ans d’absence, Mylène Farmer refait surface avec un nouvel album Interstellaires, qui s’est déjà écoulé à 400.000 exemplaires dans l’Hexagone, en trois mois.

Aujourd’hui, la rouquine accroche une corde de plus à son arc en voyant le premier single de cet opus, Stolen car , en duo avec Sting, se hisser à la tête des charts américains en devenant numéro un du classement Elec­tro/Dance/Club du prestigieux magazine américain Billboard.

Une consécration donc pour l’interprète de Libertine qui vient s’ajouter à la liste, assez courte, des artistes francophones ayant atteint ce sommet musical. La dernière en date n’était autre que Sœur sourire et son tube planétaire, Dominique, resté quatre semaines numéro un du Billboard en 1963.

C’est d’ailleurs la seule fois où un artiste francophone se classait en tête d’un classement avec un titre chanté en français. Plastic Bertrand se contentant de la 47e place du Billboard avec Ça plane pour moi en 1978 et Jordy de la 58e place avec Dur dur d’être bébé ! en 1993.

Parmi les artistes francophones à s’être hissés à la tête du Billboard des singles, en chantant en anglais, on retrouve sans surprise la reine du Caesars Palace, Céline Dion. La star a empoché à quatre reprises la première place. En 1994, avec le single The Power of love, deux ans plys tard avec Because you loved me, ainsi que deux fois en 1998: d’abord avec le tube My heart will go on et, pour les fêtes de Noël, avec I’m your angel, en duo avec R. Kelly.